Éducation

Le Sénat de l’Illinois vote pour exiger un programme d’histoire LGBT dans les écoles

Julie Maillé
Commentaires

Si le projet de loi passe devant la Chambre et est signé par le gouverneur, il ferait de l’Illinois le deuxième État avec un tel mandat. 

Dans un vote de 34 contre 18, le Sénat de l’Illinois a approuvé un projet de loi qui rendrait obligatoire pour les écoles publiques d’éduquer les jeunes sur les personnes LGBT et leur histoire, rapporte l'Associated Press .

Le projet de loi, qui va maintenant à la Chambre, obligerai les écoles primaires et secondaires a enseigner «le rôle et les contributions des personnes lesbiennes, gays, bisexuelles et transgenres dans l’histoire de ce pays et de cet État». Le projet de loi permettrait aux conseils scolaires d’utiliser leur pouvoir discrétionnaire pour déterminer le temps d’enseignement consacré à ce sujet. 

Bien entendu, les groupes conservateurs ont déjà repoussé cette demande, demandant à ce que les écoles incluent des voix dissidentes de personnes qui s’opposent au «mouvement homosexuel».

« Le motif de la gauche est de normaliser l’homosexualité », a déclaré Laurie Higgins de l’Illinois Family Institute, une organisation chrétienne de droite, le mois dernier.

Si la loi passe à la Chambre et devient une loi, l’Illinois serait le deuxième État à exiger une éducation inclusive LGBT. La FAIR Education Act 2011 de la Californie a fait de la Californie le premier État à exiger l’enseignement de l’histoire LGBT.

Les projets de loi sur les LGBT suivent le modèle établi par les lois actuelles qui exigent l’inclusion des Afro-Américains, des Hispaniques et des Américains d’origine asiatique dans le récit de l’histoire des États-Unis.

« Nous pensons que tous les étudiants seront mieux armé quand nous leur enseignons toute l’histoire », a déclaré Brian Johnson, PDG du groupe de défense des droits LGBT Equality Illinois, en avril. 

L’organisation croit que la loi va contrer l’hostilité que les jeunes queer vivent à l’école. « Cela rend [les étudiants] plus susceptibles de comprendre que des mouvements variés ont contribué à notre société », a déclaré Johnson.