Fierté Montréal : 9 au 19 août 2018

Une invitation à vivre une explosion de fierté renouvelée

André-Constantin Passiour
Commentaires
Fierté Montréal Pride
Photo prise par © Serge Blais
Défilé Fierté Montréal Pride
Photo prise par © Serge Blais
  • Fierté Montréal Pride
  • Défilé Fierté Montréal Pride

Chaque année, en août, Fierté Montréal accueille la communauté LGBTQ+ de la planète pour 10 jours de festivités. Avec plus de 100 activités au programme, y compris le célèbre défilé de la Fierté, la Journée communautaire animée et l’inoubliable T-Dance… Gais, lesbiennes, personnes trans, bi, queer et toutes les couleurs de l’arc-en-ciel trouvent leur place à Fierté Montréal. 

L’an dernier, on s’en souviendra, Fierté Montréal organisait la toute première édition de Fierté Canada et des centaines de milliers de personnes s’étaient déplacées pour un festival du tonnerre ! Cette année, on revient avec un format plus habituel, mais qui comptera tout de même près 150 événements... On a gardé plusieurs choses appréciées l’an passé.?D’abord, le site du parc des Faubourgs demeure, près du pont Jacques-Cartier, et sera le centre des activités de Fierté Montréal.?Et le festival s’étendra sur deux fins de semaines, soit 11 jours en tout. Il y aura donc, à nouveau, deux méga T-Dance extérieurs et il y aura encore plein de stars, dont on ne connait pas encore les noms (la programmation complète sera dévoilée en juin). C’est qu’on veut se garder des surprises à révéler plus tard ! Mais on réaménage le site du parc des Faubourgs. 

On ramène la grande scène vers le sud avec en toile de fond le pont Jacques-Cartier et ses éclairages nocturnes ! On rajoute ici une tente avec une scène intérieure à la programmation alternative et plus underground, mais toujours avec des spectacles gratuits. Donc, deux scènes, la grande scène extérieure «TD» et «Casino de Montréal», celle à l’intérieur de la grande tente. Donc, même si on ne va plus à la place Émilie-Gamelin, on conserve deux scènes.

Encore cette année, on peut s’attendre à un menu robuste qui comprend des spectacles avec des vedettes locales  et d’ailleurs et certainement un show avec des vedettes du RuPaul’s Drag Race, comme par le passé. Dès 18h le vendredi 10 août, on procèdera à la cérémonie de levée du drapeau arc-en-ciel. Bien entendu, il faudra se réserver le samedi 18 août pour la Journée communautaire, sur Sainte-Catherine Est, entre Saint-Hubert et Papineau. Comme d’habitude, organismes d’aide et d’appui, de loisirs, de sports, les groupes ethnoculturels, les associations de défense des droits LGBT et plus encore se retrouveront dans les kiosques à informer le public et renseigner les gens…  Le soir même du samedi, on peut s’attendre à un show époustouflant avec des drags queen, des danseurs et d’autres artistes, le tout animé par Michel Dorion.

Le défilé : dimanche 19 août dès 13h, départ du Square Dorchester en direction Est, pour  se terminer à Alexandre-deSève, une distance de 2,7 km. On revient à la thématique des couleurs de la bannière arc-en-ciel et cette année c’est le «bleu», symbole de l’harmonie telle que l’avait conçu le défunt Gilbert Baker, le créateur de ce drapeau. Comme l’an passé, c’est Michel Dorion qui sera le directeur artistique du défilé.  

On relie encore en 2018 l’ancien Village gai qui était situé dans l’ouest du centre-ville à l’actuel Village vers l’est de la ville pour que les gens, surtout la jeune génération, se rappellent de l’histoire de la communauté et où étaient situés les bars et les commerces. Des dizaines de groupes communautaires, des commerces et des institutions devraient encore prendre part à ce défilé observé par des dizaines de milliers de personnes… Après le défilé on pourra se déhancher lors du T-Dance final avec des DJ et des drag queens et bien du beau et sexy monde! 

Tout le programme de cette édition 2018 sera dévoilé en juin, mais on sait qu’il y aura des spectacles avec des artistes québécois de renom et, peut-être, une vedette internationale ! Pour faire connaître ses activités et sa programmation, Fierté Montréal pourra compter sur deux ambassadeurs : la chanteuse, animatrice et DJ Sandy Duperval et Jordan Dupuis qui est chroniqueur et blogueur.

www.fiertemontrealpride.com