Du 23 au 27 mai

Jocelyn D’Amours : deux nouvelles collections

André-Constantin Passiour
Commentaires
Jocelyn D’Amours

Oui, cet artiste peintre est de retour avec non pas une, mais bien deux nouvelles séries d’œuvres. Il s’agit de sa 6e exposition montréalaise.

On pourra ici découvrir le talent naturel de cet artiste autodidacte grâce à plusiuers œuvres toutes aussi inventives les unes que les autres. Vous aurez l’opportunité d’apprécier ces deux dernières collections : «Montréal architectural» et ses produits dérivés (numérotés et signés à la main) ; ainsi que «Jardin secret». Cette dernière collection s’intitule ainsi car il n’y a que le propriétaire de l’œuvre qui connait le contenu du réceptacle. Le contenant devient son coffre au trésor. Ce bien précieux (cendre d’un être cher - humain ou animal -, relique, bijou, mot d’amour, etc.) sera à l’abri des regards indiscrets. Et finalement, que dire de la surprise qu’il vous crée…  «Mon travail pictural ne cesse d’évoluer et j’espère que ces 2 nouvelles collections sauront captiver votre imaginaire», de souligner l’artiste Jocelyn D’Amours.

Comme on l’a déjà mentionné par le passé dans Fugues, la réputation de Jocelyn D’Amours n’est plus à faire, elle a déjà franchi les frontières où son travail a été grandement apprécié : particulièrement au Salon annuel de la Société nationale des beaux-Arts (SNBA) de Paris, en décembre 2010, lorsqu’il s’est vu remettre un Prix d’honneur spécial.

Pour ceux qui ne connaissent pas encore Jocelyn D’Amours, ce peintre innovateur privilégie une gestuelle linéaire et sait traduire, en quelques traits vifs, l’essence des thèmes qu’il met en scène. Il a développé l’art d’exprimer beaucoup avec peu. Il obtient ainsi des tableaux particulièrement dépouillés. Son objectif est atteint lorsqu’il réussit, à partir de quelques traits, à évoquer le caractère formel de son sujet. Jocelyn D’Amours favorise le blanc et le noir souvent, mais avec une touche de couleur qui, parfois, accentue une thématique et attire ainsi le regard du spectateur...

Vernissage : le 24 mai, de 17h30 à 20h30 à la Galerie Le HangArt, 4160, rue Saint-Denis, Montréal. Du mercredi au vendredi, de 11h à 18h, et du samedi au dimanche, de 11h à 17h. 514-691—0451 ou peintredamours.com ou [email protected].