Presse LGBT internationale

Nouvelle tentative de relance pour Têtu avec de nouveaux actionnaires

L'équipe de rédaction
Commentaires

Le magazine gai fondé en 1995 et liquidé en février suite à une faillite va être relancé par un collectif d'entrepreneurs. Une plateforme numérique soutiendra l'impression du magazine papier qui paraitra chaque trimestre.

Le magazine gai fondé en 1995 et liquidé en février va être relancé par un collectif d'entrepreneurs qui ont investi 700000 euros. Une plateforme numérique soutiendra l'impression du magazine papier qui paraitra chaque trimestre.

Parmi les investisseurs, figurent Marc-Olivier Fogiel, journaliste et producteur, Marc Hernandez, fondateur de Villa Mederic, société de production audiovisuelle, ou encore Cyril Chapuy de L’Oréal Luxe. 

Pour relancer Têtu.com dans sa version actuelle, quatre journalistes se sont déjà attelés à la tâche. La deuxième échéance sera «la livraison d'un site entièrement rénové à la rentrée de septembre», précise le directeur de la rédaction, Romain Burrel, 37 ans, journaliste spécialisé dans les questions LGBT - et ancien collaborateur du titre.

La plateforme numérique sera la locomotive financière du magazine papier qui sera relancé à la fin de l'année en format trimestriel et tiré à 40 000 exemplaires.