Apple - WWDC 2018

Le résumé des annonces d'Apple : iOS 12, macOS Mojave, etc…

Karl Mayer
Commentaires

Apple a dévoilé les prochaines orientations de l'iPhone et du Mac à l'occasion de la conférence d'ouverture de la conférence des développeurs WWDC lundi 4 juin.

Une présentation (keynote) d'un peu plus de deux heures mais aucun produit à se mettre sous la dent. Un an après une WWDC fertile en nouveautés matérielles, Apple a livré une édition 2018 qui met entre parenthèses les innovations au niveau des produits pour mieux se concentrer sur l'expérience utilisateur. Le groupe informatique a profité de la conférence d'ouverture de sa convention annuelle des développeurs, organisée lundi 4 juin, pour faire oublier les déboires d'iOS 11, en proie à une série inhabituelle de dysfonctionnements ces derniers mois.

Signe de cette volonté de rédemption, Apple repousse d'un an le soutien des appareils : iOS 12, proposé gratuitement cet automne, sera compatible avec les mêmes appareils qu'iOS 11, soit jusqu'à l'iPhone 5S et tous les produits lancés à partir de 2013.

La prochaine mise à jour du système d'exploitation de l'iPhone se concentre sur la stabilité et les performances. Apple promet que les applications se lanceront plus rapidement sur les anciens appareils avec des gains de vitesse pouvant aller jusqu'à 50%.

Sur le plan des nouveautés, iOS 12 tire un peu plus profit de la plateforme de réalité augmentée d'Apple avec de nouveaux Animojis, une nouvelle application de mesure et des jeux à plusieurs dans cette technologie. Le prochain iOS rend Siri un peu plus autonome. L'utilisateur pourra créer des raccourcis vocaux déclenchant des actions liées à des applications tierces. Il suffira de dire "rentrer à la maison" pour que l'iPhone délivre plus rapidement les conditions de circulation et lance votre radio favorite, par exemple. 

Apple se met aussi à la digital detox. Dès l'automne prochain, l'iPhone autorisera un contrôle plus précis de l'utilisation des applications avec un rapport de suivi hebdomadaire, la possibilité de fixer une limite d'usage pour chacune et un mode "ne pas déranger" pour cacher les notifications la nuit. Le bien-être numérique est bel et bien devenu un argument marketing pour tous les géants du numérique. 

Pour le reste, Apple a présenté les prochaines versions des systèmes d'exploitation du Mac et de l'Apple Watch. Après la montagne 

macOS met le cap sur le désert avec la version Mojave qui met elle aussi l'accent sur la sécurité avec un contrôle renforcé des applications et la chasse aux trackers sur les pages Web dans Safari. Mojave marque surtout un premier pas vers le soutien des applications iOS sur macOS qui débutera l'an prochain.

De son côté, watchOS 12 fait le plein de nouvelles fonctionnalités fitness et inaugure un mode walkie-talkie.