National Theatre Live au Cinéma

«Angels in America» comme si vous y étiez...

L'équipe de rédaction
Commentaires

Angels in America est cette pièce de théâtre en deux parties de l'écrivain américain Tony Kushner, créée en 1991 et qui a connu de nombreuses adaptations au théâtre, une mini-série télé et un opéra.  Dans le cadre de l’initiative National Theatre Live, organisée par le Royal National Theatre de Londres, il sera possible d’assister dans deux salles de cinéma à Montréal à la retransmission de la production exceptionnelle de cette pièce dans une mise en scène de Marianne Elliott, mettant en vedette, entre autres, Andrew Garfield, Nathan Lane, Russel Tovey, Denise Gough et James Mcardle. Un must pour tous les amateurs de théâtre de qualité.

Dans l'Amérique puritaine et moralisatrice des années 1980, les États-Unis de Ronald Reagan, l'apparition du sida révèle les contradictions et les hypocrisies d'un pays flambeau de l'ultra-libéralisme économique. La maladie décime la communauté homosexuelle et l'épidémie est souvent perçue comme une punition divine. Le sida réveille les peurs, les colères. Célèbre avocat rattrapé par les affaires, Roy Cohn s'affiche homophobe tout en niant sa propre homosexualité et refusant l'évidence de sa contamination. Harper, une jeune femme au foyer, fuit ses problèmes conjugaux et le réel dans le Valium. Joe, son mari, mormon républicain, se cherche sexuellement et se découvre irrémédiablement attiré par Louis, Juif athée démocrate dont le petit-ami, Prior, meurt du sida. Africain-américain homosexuel, militant engagé, Belize, un infirmier, est confronté au racisme et à l'homophobie. Ils s'aiment, se déchirent, luttent pour trouver leur place dans la société quand des êtres surnaturels interviennent. Les anges et les fantômes s'en mêlent car Dieu a déserté son poste.

Si cette œuvre-fleuve au propos corrosif, sensible, humain est marquée par sa temporalité, elle demeure d'une actualité frappante. En juin, Cinéplex nous offre la chance d’assister à la production de cette ouvre majeure du Natinal Theatre de la mise en scène par Marianne Elliott (The Curious Incident of the Dog in the Night-Time et War Horse), — elle-même lauréate de prix Olivier et de Tony — permet au texte d'assumer son ampleur. Les multiples lignes narratives dont les intrigues foisonnantes sont très articulées s'entrelacent sans jamais perdre l'intérêt du spectateur, fresque historique, humaniste portée par le souffle de l'exigence.

Andrew Garfield (Silence, Hacksaw Ridge) interprète le rôle de Prior Walter, aux côtés de Denise Gough (People, Places and Things), Nathan Lane (Les producteurs, Birdcage), James McArdle (Star Wars : Le réveil de la force) et Russell Tovey (The Pass, Quantico, Looking). Cet événement est disponible en anglais. 

 

Angels in America: A Gay Fantasia on National Themes 

Angels in America, Part One: Millennium Approaches 

Cinéma Quartier Latin; samedi 9 juin, mardi 12 juin et mardi 19 juin.

Cinéma Ciéplex Odean Cavendish; samedi 9 juin et mardi 19 juin.

Angels in America, Part Two: Perestroika 

Cinéma Quartier Latin; dimanche 10 juin, jeudi 14 juin et mardi 26 juin.

Cinéma Ciéplex Odean Cavendish; dimanche 10 juin et mardi 26 juin.


Consultez la programmation cinéma théâtre sur le site de Cineplex