VIH/sida et prévention

Comment le rappeur Milan Christopher sensibilise les jeunes Noirs à la PreP

Yannick LeClerc
Commentaires

Milan Christopher est un musicien et mannequin ouvertement gai de 34 ans, qu’on a pu voir dans l’émission de téléréalité «Love and Hip Hop» sur la chaîne américaine VH1. Cela fait quelques années qu’il soutient à sa manière la cause LGBTQ. Sa chanson «When I Go» parle ainsi du harcèlement scolaire et du suicide des jeunes LGBT. Il a aussi contribué à normaliser le corps masculin en posant nu pour le magazine Paper. Aujourd’hui, il cherche à faire connaître la PrEP aux jeunes hommes noirs en posant pour la nouvelle campagne du Centre LGBT de Los Angeles, « PrEP’d AF » (« complètement PrEP »).

« Selon une étude du AIDS Project Los Angeles (APLA) Health (l’une des plus importantes organisations de lutte contre le sida aux États-Unis, NdlR), ceux qui risquent le plus d’être contaminés par le VIH (c’est-à-dire les femmes trans et les jeunes Noirs gays et bi) sont aussi ceux qui en savent le moins sur la PrEP« , affirme le Centre LGBT de Los Angeles.

Cette même étude montre que moins de 10% des jeunes noirs ou latinos utilisent la PrEP. Et même parmi ceux qui savent de quoi il s’agit, il existe encore beaucoup de préjugés envers ceux qui l’utilisent et d’idées erronées sur son innocuité et son efficacité.

C’est pourquoi le Centre LGBT de Los Angeles a demandé à Milan Christopher d’être la tête de gondole de leur nouvelle campagne PrEP’d AF, qui vise à encourager la communauté noire à être aussi prête que possible à prendre soin de sa santé sexuelle.

« Dans les communautés noires et hispaniques, il y a tellement de préjugés qui entourent le sexe, l’homosexualité et le VIH que les gens ont peur simplement de parler de la PrEP. Et beaucoup d’entre eux ne savent même pas ce que c’est« , estime Milan Christopher, qui est lui-même un utilisateur de la PrEP.

« Je suis fier d’avoir rejoint cette campagne parce que je veux que la PrEP soit quelque chose dont on peut parler ouvertement, afin de pouvoir enfin mettre fin à la propagation du VIH et sauver des vies« .

La campagne PrEP’d AF comprend notamment un site Internet, prephere.org. On peut y répondre à un bref questionnaire pour évaluer ses propres risques de contracter le VIH, balayer quelques idées reçues autour de la PrEP et même prendre un rendez-vous médical gratuit pour se voir prescrire la PrEP.

La PrEP est maintenant prise en charge par la plupart des mutuelles, affirme le Centre LGBT de Los Angeles. Via des programmes d’aide aux patients, ce dernier peut même réduire son coût pour les personnes non-assurées.

La campagne PrEP’d AF contribue à installer un peu plus Milan Christopher dans le rôle de modèle pour la communauté LGBTQ, notamment pour les millions d’hommes gays noirs qui ne se sentent pas à l’aise avec leur sexualité ou qui ne sont pas ouvertement homosexuels. C’est un sujet qu’il avait déjà abordé dans son entretien avec le magazine Paper.

Milan Christopher a déjà eu droit à des articles dans le New York Times, le Los Angeles Times (deux fois) et a été invité dans les talk-shows de Ellen DeGeneres et Wendy Williams. On a aussi pu le voir dans des clips de Kanye West et The Game. Enfin, il a également fait la couverture du deuxième numéro du magazine gay Daddy Issues.

Que pensez-vous de la nouvelle campagne du Centre LGBT de Los Angeles, PrEP’d AF, avec Milan Christopher ? Faites-nous part de vos impressions dans les commentaires !