Prunelle.ca

Pour du mobilier original et indémodable

André-Constantin Passiour
Commentaires
www.prunelle.ca
Photo prise par © www.prunelle.ca

Des luminaires, des sofas, des fauteuils, des tables de salle à dîner ou de salon, des chaises de toutes sortes, des tapis, des bureaux et bien plus encore, c’est ce qu’on retrouve chez Prunelle.ca. Le tout dans un design des années 1950, celui du style Bauhaus qui ne semble pas se démoder. Ce qui était une passion personnelle pour ce genre de mobilier s’est transformée, au fil du temps, en une entreprise montréalaise florissante de mobilier et d’accessoires reproduisant cette facture Bauhaus avec des matériaux de qualité. De plus, jusqu’au 23 juin, Prunelle.ca tient une vente d’entrepôt, jusqu’à 80% sur certains items. 

Installé depuis six ans sur le boulevard Décarie, Prunelle.ca compte 14 employés en tout avec, en plus, un entrepôt dans le secteur industriel de Ville Saint-Laurent. 
 
«Ma passion a toujours été le design du milieu du siècle. J’ai commencé par collectionner des meubles et des objets de cette période, ce qu’on appelle du «vintage». Par la suite, nous avons débuté notre propre production de meubles de ce style en nous assurant de la qualité du travail des usines qui produisent ces meubles. Nous voulions proposer quelque chose d’exclusif que l’on ne retrouve pas ailleurs qu’en véritable «vintage» et donc, plus rare de nos jours», explique Charles Kay, propriétaire de Prunelle.ca qui a été fondé en 2003. C’est qu’au début, il s’agissait bien de collectionneurs de ces pièces et meubles. «On les collectionnait nous-mêmes, mais on en vendait aussi, mais c’était d’abord et avant tout nos propres meubles, on en connaissait donc la qualité et la valeur parce qu’ils nous appartenaient», poursuit M. Kay.
 
www.prunelle.ca
 
Le Bauhaus est reconnu pour ses formes rondelettes, parfois très colorées et éclatantes, chatoyantes même. Pour l’époque, il s’agissait d’un design innovateur et moderne. «C’est pourquoi il s’agence encore très bien avec les styles d’aujourd’hui», souligne Charles Kay. Et les dirigeants de Prunelle.ca ont fait le choix d’offrir plusieurs couleurs pour un même morceau.
 
Mais pourquoi avoir décidé de se lancer dans ce design particulier plutôt qu’autre chose ? «Pendant des années, ce qu’on appelle des meubles et des pièces de décoration «vintage» du milieu du 20e siècle ont été très, très popu-laires auprès des collectionneurs, poursuit M. Kay. On allait sur la rue Amherst, chez les brocanteurs, pour les rechercher. Malheureusement, pour différentes raisons (le prix des loyers commerciaux d’une part, mais aussi la demande internationale pour ce type de meuble originaux) ce type de commerce a décliné et on n’en trouve presque plus maintenant et les prix ont explosé. En parallèle à cela, la demande est là et ce style ne se démode pas. Il sera encore là pour un bon moment . Nous voulions, par contre, nous assurer de la qualité de ce qui sera produit et d’un prix accessible.»  Charles Kay, lui-même, procède à la recherche des matières, des usines de fabrication, etc. «Nous n’aimons pas suivre ce qui se fait. Il y a déjà des Structube et des Ikea pour ceux qui le désirent, mais nous, nous offrons d’autres styles, à des prix raisonnables compte tenu du style et du design», poursuit M. Kay.
 
www.prunelle.ca
 
«J’aimerais aux gens que nous sommes une entreprise tout ce qui est de plus local, qui offre des idées fraîches et neuves. Nous invitons les gens de la région de Montréal à venir nous visiter. Lorsqu’ils viennent chez Prunelle.ca, les clients voient aussi que c’est différent de ce qui est vendu ailleurs et qu’il y a de la place pour ce type de style de mobilier», de dire Charles Kay.
 
Bien évidemment, il est possible de faire sa recherche ou ses achats en ligne, sans se déplacer et profiter ainsi des rabais consentis. Par André C. Passiour
 
Prunelle.ca
8493, boul. Décarie, Montréal (métro De la Savane).
T. 514-905-9949 ou (sans frais de partout au Québec)
1 844 282-3744