Expo de Patricia Klimov au Lounge L’un et l’autre

Un hommage aux hommes

André-Constantin Passiour
Commentaires
invitation 2

Après avoir exposé récemment les œuvres de Guy Tremblay (Tiguidou), une collection appelée «Recycl’art», et de Daniel Vincent, «Équidés et Urbanités», voici que le Lounge L’Un et L’Autre d’Yvon Jussaume prête ses murs à l’exposition de l’artiste peintre Patricia Klimov, du 26 juin au 24 juillet. Le vernissage se tiendra le 7 juillet de 19h à 21h.

invitation 2«Ils-Lui-Eux», tel est le titre de cette nouvelle exposition de Patricia Klimov dans ce bar du Village. Il y aura au moins une dizaine de tableaux, des visages d’hommes essentiellement, dont certains sont des vedettes - David Beckham, le footballeur international britannique, Stephen Amell, le célèbre héros «Arrow», entre autres – tandis que d’autres sont des portraits de personnes moins connues ou de pures compositions. «Mais il y a aussi le visage de mon chum G.A. (DeHoma)», ajoute en rigolant Patricia Klimov.
 
«Normalement, je peins des visages de femmes parce que je trouvais ça intéressant en raison du maquillage, des teintes, etc. Après avoir exposé, l’an dernier durant Fierté Canada, j’ai dit à mon chum que je voulais peindre des visages d’hommes. Que ce serait différent de ce que je fais d’habitude. Là, encore personne ne sait vraiment vers quoi je me dirige pour une prochaine collection. Entre temps, en septembre, je demande à Yvon Jussaume [le propriétaire du Lounge L’Un et L’Autre] s’il veut être ami avec moi sur Facebook. Il me répond que oui et me demande, par la même occasion, si je veux exposer au Lounge? C’était incroyable! Tout s’alignait vraiment pour cette exposition et me voici avec mes toiles!», explique en riant une Patricia Klimov reconnaissable à ses cheveux teints en rouge! L’artiste avait aussi présenté ses œuvres lors du Café des Arts de Fierté Montréal, sous la direction de Jean-Pierre Pérusse, c’était en 2012.
 
Ce printemps, elle reçoit une commande du resto Bocca Chica, situé dans le Vieux-Montréal, pour des bouches. Elle y livrera ainsi neuf œuvres en tout, soit huit tableaux et une grande murale sur bois, avec des lèvres aux couleurs vives de rouge et de rose fuchsia très éclatant! «C’était très différent, j’ai bien aimé me lancer à faire ces bouches!», dit l’artiste qui peint professionnellement depuis 2007.
 
«En tant que peintre autodidacte, j’aime les défis, je veux toujours aller plus loin, poursuit l’artiste. Je n’aime pas la facilité, ce qui me pousse à faire cons-tamment de la recherche, à lire sur les produits, les matériaux, les peintures, les ancres, etc. C’est là que j’ai découvert ces teintes qui donnent une palette de gris bleu. Je me suis exercée en faisant le visage de David Beckham et, curieusement, cela s’est vite vendu». Ce que Patricia Klimov apprécie dans ce travail sur le visage des hommes, c’est la foule de détails: «la peau, le poil, les pores, le regard et, avec ce fond bleu gris, cela octroie beaucoup d’intensité aux personnages et, finalement, il y a autant de détails dans les visages d’hommes que dans ceux des femmes».
 
«C’est une expo qui est un hommage à l’homme que l’on a démonisé avec le mouvement #MeToo qui, à mon avis, a été trop loin. La cause du début de #MeToo est très bonne, mais je pense honnêtement, en tant que femme, qu’elle a dérapé. […] C’est donc une expo consacrée aux gars, une sorte de réhabilitation, pour qu’on arrête de les traîner dans la boue […] et il y en a beaucoup, aussi, qui soutiennent la cause des femmes et çà, je crois, qu’on n’en parle pas assez non plus…», explique Patricia Klimov dont le nom, eh oui pour ceux qui se le demandent, est d’origine russe… 
 
Lounge L’Un et L’Autre, 1641, rue Amherst
438-333-4300