Algérie

L'arc-en-ciel sur une ambassade à Alger suscite la colère d'internautes

Sébastien Thibert
Commentaires

Le drapeau arc-en-ciel hissé devant l’Ambassade du Royaume-Uni en Algérie à l'occasion de la Gay Pride de Londres a suscité la réprobation d'internautes algériens.

L’ambassade du Royaume-Uni a publié une photo sur son compte Facebook sur laquelle on peut voir l’ambassadeur, Barry Lowen en compagnie du ministre d’État du Commonwealth et des Nations Unies, Tariq Ahmad hissant le drapeau représentatif de la communauté LGBT à côté du drapeau du Royaume-Uni.

« Lors de sa visite en Algérie, Tariq Ahmad a eu l’honneur de hisser le drapeau arc-en-ciel pour célébrer l’événement London Pride qui sera organisé, samedi 7 juillet, à Londres », lit-on dans le texte accompagnant la photo publiée.


La publication officielle sur les réseaux sociaux de l'amabassade de Grande Bretagne a suscité la colère d'internautes algériens, qui ont considéré la publication comme étant « un manque de respect à l’égard de la constitution algérienne, dont l’article.2 stipule que 'l’Islam est la religion de l’État'».

L’article.338 du Code pénal algérien stipule également que « tout coupable d’un acte d’homosexualité est puni d’une peine allant de deux mois à deux ans de prison ferme et d’une amende allant de cinq cents à deux mille dinars ».