Jusqu’au 23 septembre 2018.

Berthe Morisot, femme impressionniste au MNBAQ

Éric Whittom
Commentaires
Berthe Morisot
Photo prise par © Berthe Morisot
  • Berthe Morisot

Le Musée national des beaux-arts du Québec (MNBAQ) se surpasse encore une fois avec sa nouvelle exposition Berthe Morisot, femme impressionniste. C’est la première fois qu’un musée canadien présente une rétrospective sur cette peintre française du 19e siècle (1841-1895). La dernière exposition en Amérique du Nord qui lui a été consacrée datait de 1987.  Berthe Morisot a fait partie des membres fondateurs du groupe des impressionnistes. 

Lors de leur exposition inaugurale en 1874, elle a été la seule femme à exposer ses peintures. «Plusieurs raisons expliquent qu’elle soit moins connue que ses amis Monet, Degas, Manet et Renoir dont elle était très proche et auprès desquels elle a peint, a expliqué à Fugues Sylvie Patry, conservatrice générale et directrice de la conservation et des collections du musée d’Orsay. Peut-être est-ce dû au fait que son œuvre a été moins présente dans les musées; il y a donc eu une visibilité moindre de ses peintures. Une grande partie de son œuvre est conservée en collections privées. Peut-être aussi le fait que sa peinture a été vite qualifiée de “peinture de femme”, ce qui a probablement servi à disqualifier et à amoindrir l’intérêt de son œuvre.» 

Une cinquantaine de ses huiles sur toile et quelques-unes de ses estampes sont exposées dans le pavillon Gérard-Morisset, nouvellement rénové, selon les sept périodes et thèmes suivants: Devenir peintre, Figures en plein air,  Mode, féminité et la Parisienne, Femmes au travail, Achevé/inachevé, Fenêtre et seuils et Un atelier en soi. Elles proviennent de collections publiques et privées d’Europe, des États-Unis et du Japon. Berthe Morisot a surtout peint des portraits de filles, dont sa propre fille Julie, et de femmes. Un seul homme apparaît sur les trois toiles exposées, Eugène Manet, son mari et frère du célèbre peintre impressionniste Édouard Manet. 

Sylvie Patry a utilisé les quatre mots suivants pour caractériser sa démarche artistique: «liberté, audace, sensibilité et poésie». Cette exposition incontournable pour les amateurs d’art est en cours jusqu’au 23 septembre 2018.