POP Kiki Ball, le 12 août

«Lets have a Kiki»

André-Constantin Passiour
Commentaires

Dimanche le 12 aout, la scène intérieure Casino de Montréal fait une belle place, de 17h à 23h, au POP Kiki Ball avec la communauté dynamique du Kiki Ballroom. On y a rassemblé ici pour une soirée enlevante la «Mère de Montréal», Gerard X Reyes, a embrigadé trois vedettes de la scène kiki new-yorkaise, soit PreciousDJ MikeQ et Chi Chi UnbotheredMizrahi. Une belle soirée de voguing… 

Mais commençons par le début : qu’est-ce que le voguing ? «[…] le voguing est plus qu’une forme de danse. C’est un moyen de se battre contre l’oppression, quand le reste de la société ne nous soutient pas. C’est une façon de créer un système, où l’on peut toujours se retrouver, peu importe d’où on vient et qui on aime, pour se sentir plus forts», expliquait l’an dernier Chi Chi Unbothered Mizrahi en entrevue à Fugues. Pour certains, on se souviendra d’une très jeune Madonna, en 1990, et son fameux «Vogue» où garçons et filles s’évertuent à danser en des gestuelles reprenant parfois celles de mannequins sur des runways de collections de mode…

 

Ainsi, pour bien des LGBT des communautés noires et latinos, aux États-Unis particulièrement, le voguing répond aux nombreux défis auxquels font face ces communautés en ce qu’elle rassemble les gens dans un lieu pour s’exprimer librement et sans jugement. Ces personnes peuvent ainsi exprimer qui elles sont véritablement.

«Le voguing, c’est ma maison et ma sécurité, là où j’ai appris à être qui je suis. C’est un espace où les gens peuvent être entièrement eux-mêmes, sans attente, pour s’amuser. C’est difficile à mettre en mots. Il faut être là pour comprendre. On danse comme s’il n’y avait pas de lendemain…», indiquait Mizrahià mon collègue Samuel Larochelle.

Tout ici est une question de style, de mouvements des corps et de la créativité qui en ressort… Alors, êtes-vous prêts à voguer ?  

POP?KIKI?BALL, le dimanche 12 août, sur la scène du Casino de Montréal. INFOS : www.fiertemontrealpride.com