Le 9 août, Desjardins présente Pro-Fierté 2018

Le rendez-vous réseautage de l’année, de retour au Complexe

Michel Joanny-Furtin
Commentaires

Commanditaire principal de l’évènement, le Mouvement Desjardins présente pour la quatrième fois la soirée de réseautage ProFierté, et donne rendez-vous à ces 700 convives au Complexe Desjardins, à nouveau autour de la fontaine, le 9 août prochain.

Initié et fondé en 2008 par Martine Roy et un groupe de volontaires, Fierté au Travail ne rassemblait à l’époque que 8 compagnies. Dix ans plus tard, celles-ci sont actuellement une centaine… «coast to coast»! Rappelons que Fierté au Travail met en place chaque année différents évènements et plusieurs activités professionnelles tels que des conférences et panels de discussions, un Congrès annuel sur le milieu de travail, des webinaires de formation et des soirées de réseautage – comme les ProFierté - dans plusieurs villes du pays: Halifax, Montréal, Québec, Toronto, Vancouver…

 

Organisé le jeudi 9 août de 17h30 à 20h30 au Complexe Desjardins, autour de la fontaine comme l’an passé, ProFierté s’avère le plus gros évènement de réseautage de l’organisme au Québec. «Avec ses soirées ProFierté, Fierté au Travail tient à remercier les organismes membres et à célébrer l’intégration des personnes LGBTQ2+ au travail», précise Mathieu Desjardins, analyste en gestion de l’information à la Banque de développement du Canada (BDC), partenaire national de Fierté au Travail. Mathieu est également membre du groupe ressources des employés LGBTQ2+ de son entreprise, mais aussi co-directeur pour la région du Québec de Fierté au Travail.

«Personnalités, organismes communautaires, employés, entreprises, près de 700 convives sont attendu.es lors de cette vaste activité de réseautage qui se déroule souvent à guichets fermés», annonce Mathieu.

Au cours de cette soirée informelle, il y aura toutefois de belles surprises et quelques discours d’accueil, «très courts, pour ne pas perdre le monde», rassure Émilie Lebel, adjointe à la programmation à Fierté au Travail. Pour coordonner tout cela, Fierté au Travail recherche d’ailleurs des bénévoles. 

Les personnes intéressées doivent contacter Émilie Lebel à [email protected] 

À Québec aussi…

«ProFierté Québecse déroulera le jeudi 30 août au Complexe Jules-Dallaire à Québec, présenté conjointement par Norton Rose Fulbright et Desjardins, dans leurs locaux et sur la terrasse voisine», détaille Ann Gaboriault, directrice principale du bureau montréalais d’Accenture, récipiendaire d’un prix coup de coeur du jury lors du dernier gala Phénicia et co-directrice pour la région du Québec à Fierté au Travail. Elle nous apprend, en outre, qu’il y aura deux évènements. Le premier, de 16h30 à 17h30, proposera un panel de personnalités politiques. Organisé par l’Alliance Arc-en-Ciel de Québec, cette conférence-débat s’intitulera Bâtir autrement: les agents de changement LGBTQ+ en politique. «À ce jour Julie Lemieux, mairesse transgenre du village de Très-Saint-Rédempteur, en Montérégie a confirmé sa présence. On attend d’autres confirmations», mentionne Ann.

Sans préjuger toutefois de la suite des évènements, des personnalités comme Manon Massé ou Agnès Maltais seraient peut-être du lot, voire d’autres personnalités politiques, surtout à un mois des élections générales du 1er octobre. À suivre, donc… «Le second évènement aura lieu de 18h à 20h», reprend Ann Gaboriault. «Le ProFierté Québec réunira le monde des affaires LGBT lors d’un cocktail de réseautage où l’on n’attend pas moins de 120 convives sur la terrasse s’il fait beau, où dans les bureaux adjacents si la météo nous joue des tours…» 

Inscription en ligne sur www.prideatwork.ca/fr