Personnalité

Décès du mannequin montréalais Zombie Boy

Yannick LeClerc
Commentaires
Photo prise par © Image tirée du vidéo «Born this Way»
1
Photo prise par © Campagne Mugler
Zombie Boy Dermablend
Photo prise par © Campagne Dermablend
  • 1
  • Zombie Boy Dermablend

Le mannequin montréalais Rick Genest, mieux connu du grand public sous le nom de Zombie Boy, est mort mercredi dernier. Son décès a depuis été relayé partout dans le monde, signe de la fascination qu'il exerçait, ici et ailleurs.

L’homme de 32 ans, qui était entièrement tatoué sur le visage et le corps, est mort à la suite d’une chute d’un balcon. Bien que des médias ont rapporté qu’il se serait enlevé la vie, citant des sources policières, son gérant Karim Leduc a déclaré en entrevue avec la CDC qu’il était convaincu qu’«il s’agit d’un accident. Il serait tombé d'un balcon dont la rampe était très basse. Les circonstances du décès ne sont pas claires, selon nous. ». Le bureau du coroner du Québec  a ouvert une enquête.

Dans une publication sur sa page Facebook datant du début de l’après-midi, l’artiste a d’ailleurs partagé un poème qui n’a rien d’un message d’adieu.

«Toute la famille Dulcedo est sous le choc et peinée par cette tragédie. Zombie Boy, RICO, était aimé par tous ceux et celles qui ont eu la chance de le rencontrer et le connaître. Icône de la scène artistique et du monde de la mode, cet innovateur, à contre-courant de la culture populaire, a su charmer tous les cœurs», a écrit l’agence Dulcedo, en précisant qu’elle avait été mise au fait du décès de Zombie Boy en début d’après-midi, jeudi.

«Merci ZB pour ces beaux moments en ta compagnie et pour ton sourire radieux», a-t-on poursuivi. 

La gloire grâce à Lady Gaga

Né le 7 août 1985 à Châteauguay, en Montérégie, il a vécu dans les rues de Montréal une bonne partie de sa vie.

Zombie Boy, dont le visage était tatoué entièrement d’un squelette humain, a attiré l’attention du styliste  Nicola Formichettidirecteur artistique de l'entreprise Thierry Mugler et styliste de Lady Gaga. Il apparaît alors dans le clip «Born This Way», cette ôde à la différence, sortie en 2011, et devenue un succès mondial. 

Il défile et devient une des msue de la marque Thierry Mugler. Sa relation avec Nicola Formichetti est un véritable tremplin pour sa carrière. Par la suite, il pose pour des magazines tels que GQVanity Fair et Vogue Hommes.

Le célèbre mannequin a fait partie de la distribution de la série britannique Silent Witness, sur la chaîne BBC Oneet, en 2013, on a pu le voir dans le film 47 Ronin.

Il travaillait actuellement avec le guitariste heavy metal américain Mike Riggs sur son premier album.