Jeunes

Rejeté par ses parents car gai, il va entrer à l’université grâce au socio-financement

Collaboration Spéciale
Commentaires
Seth Owen
Photo prise par © MADISON GROSS (page Facebook de Seth Owen)

L'ancienne professeure de biologie de Seth Owen a lancé une campagne de socio-financement en ligne pour l'aider à entrer à l'université de Georgetown. En quelques semaines, cette campagne a atteint plus de 128 000 $US.

Après avoir fait sa sortie du placard auprès de ses parents, Seth Owen pensait devoir renoncer à son rêve : entrer à la prestigieuse université de Georgetown à Washington. En apprenant l'homosexualité de leur fils, les parents du jeune homme de 18 ans l'ont rejeté et ce dernier n'avait plus l'argent nécessaire pour intégrer la faculté.

Très croyants, les parents de Seth lui ont imposé une thérapie de conversion pendant une année entière. À la fin de celle-ci, ils lui ont posé un ultimatum : renoncer à qui il est pour se rendre à l'église qui l'écartait en raison de son orientation sexuelle, ou quitter le domicile familial. C'est la deuxième option que le jeune homme a finalement choisie.

Sans ressources, il a dû dormir chez des amis et a commencé à renoncer à Georgetown alors qu'il avait d’excellents résultats académiques dans son école de Jacksonville en Floride. «J'ai pleuré car j'ai réalisé que je n'avais pas de solution pour aller à l'université. Georgetown était ma seule option, parce que j'avais déjà refusé les autres qui m’intéressaient», a-t-il expliqué à NBC News. 

Aux États-Unis, les études coûtent très cher. Il faut ainsi débourser en moyenne 48 000$US par an pour étudier à Georgetown.

Une ancienne professeure lui vient en aide 

Informée de la situation de Seth, son ancienne professeure de biologie, Jane Martin, a décidé de lancer une camapgne de socio-financementsur GoFundMe pour l'aider à financer ses études. L'objectif de la cagnotte, ouverte le 18 juin dernier, était fixé à 20000 dollars, mais rapidement les dons ont afflué et la cagnotte a atteint près de 128.000 dollars en un peu plus de six semaines.

Avec cet argent, Seth devrait pouvoir financer l'intégralité de ses études à Georgetown.