Russie

Un journaliste gai se présente aux élections municipales de Moscou !

Yannick LeClerc
Commentaires

C’est une première dans le pays. Anton Krasovsky, un journaliste russe et militant gai a décidé de se présenter aux élections municipales de la capitale. 

Comme on s’en doute, un candidat ouvertement gai à une élection municipale de Moscou, c’est inédit. Pourtant, c’est ce qu’a décidé de tenter Anton Krasovsky en faisant de l’amour et de la liberté son principal slogan. « Je pense que la liberté et l’amour sont des valeurs très importantes pour les Russes. Pourtant, nous avons oublié ces valeurs dans nos vies », explique-t-il. 

Mais il est toujours difficile d’être gai en Russie. D’après une étude, 83 % des Russes considèrent que les relations homosexuelles sont «toujours» ou «presque toujours» condamnables. C’est pourquoi Anton Krasovky a voulu s’engager dans cette bataille pour «donner un exemple de tolérance» à ses compatriotes. 

«Nous nous devons d’enseigner la tolérance et l’amour des uns pour les autres. Nous devons nous rappeler que l’amour et la tolérance sont très importants dans nos vies, partout dans le monde et pas seulement en Russie». La candidature d’Anton Krasovsky pourrait toutefois être interdite mais le candidat conserve sa détermination. 

«Le chemin est difficile mais c’est celui que nous devons prendre si nous voulons changer les choses. Car c’est notre pays et personne ne peut le changer à part nous». 

Selon les observateurs politiques ses chances d'être élu sont très faibles.