Projet photo

Le photographe Courtney Charles propose sa version gaie de Ken

Yannick LeClerc
Commentaires

Pour plusieurs enfants, Ken est une sorte d'idéal-type : il est musclé, imberbe et répond aux canons de beauté classiques. Courtney Charles, un photographe du New Jersey, a réalisé une série de photos inspirées par la figure de Ken et par les filtres Instagram qui embellissent les visages, leur donnant une apparence brillante et idéalisée, clin d'œil à la célèbre poupée et critique sur son manque de diversité.

Cette série présente différents types d’hommes (des artistes, des professionnels, des mecs ordinaires…), retouchés pour ressembler à des Ken gais, sexys et contemporains. Le résultat est à la fois sexy et un peu déconcertant.

La série ré-imagine donc des hommes de différentes couleurs comme autant d’incarnations de Ken. Et, tout comme Ken, les modèles de Courtney Charles ont des rainures noires sur leur cou et leurs épaules, comme pour souligner leur nature artificielle et leur statut de poupée.

Mais le photographe leur a également donné une petite touche de « gayté » en les habillant tous de rose et en les faisant poser devant un fond rose. Les modèles deviennent alors autant de jouets sexys pour les garçons de tous âges.

«En tant que futuriste», déclare Courtney Charles, « je veux proposer, à travers des images provocantes, de nouvelles visions de ce à quoi le monde ressemblera. Beaucoup de mes photos cherchent à changer l’image que les gens se font du genre, de la sexualité et des normes sociales en montrant la beauté de la différence».

Dans un entretien qu’il a récemment accordé à un journaliste du magazine OUT pour parler de sa série de photos inspirée par Ken, Courtney Charles a déclaré qu’il espérait casser les clichés. Chaque « Ken » est habillé de façon à incarner un stéréotype : cowboy, DJ, astronaute… Mais pour ses modèles, ces identités culturelles ne sont pas qu’un déguisement, mais une part importante de qui ils sont, de leurs rêves et de la façon dont ils se présentent au monde.

« Avec la qualité des appareils photos des smartphones qui s’améliore sans cesse, il devient de plus en plus difficile de créer des images qui montrent aux gens des choses qu’ils n’ont jamais vu auparavant« , estime-t-il.

«Avec cette série de photos, j’espère montrer qu’il n’existe pas qu’une seule façon d’incarner l’homme moderne idéal. Peu importe qui vous êtes : vous pouvez toujours être une version parfaite de vous-même», explique le photographe.

On peut admirer d’autres photos, toutes aussi colorées et queers, sur le site de Courtney Charles.

LIEN INSTAGRAM