Australie

Un nouveau Premier ministre profondément homophobe au pouvoir

L'agence AFP
Commentaires

Le nouveau Premier ministre australien Scott Morrison a voté contre le mariage entre personnes de même sexe. Sa nomination inquiète les Australiens LGBT.

Le nouveau Premier ministre australien, Scott Morrison, a fait campagne contre l’égalité du mariage et milite pour la protection de la liberté religieuse.

Sa nomination marque le sixième changement de Premier ministre australien en un peu plus d'une décennie.

Scott Morrison, choisi vendredi pour former un nouveau gouvernement en Australie, est un conservateur. Ministre des Finances depuis septembre 2015, ce chrétien évangélique de 50 ans a été désigné comme successeur du Premier ministre Malcolm Turnbull, dont il est l'allié, à la faveur du «putsch» fomenté au sein du Parti libéral (centre-droit) par le désormais ancien ministre de l'Intérieur, le très droitier Peter Dutton.

L'homme se décrit comme «un homme de foi et de famille qui tient ses engagements».

Non content de s'opposer au mariage gai, il a également appelé les parents à retirer leurs enfants des écoles où leurs valeurs ne sont pas respectées et souhaite que les organisations qui militent en faveur de la restriction du mariage au couples hétérosexuels soient protégées.

Il estime également que les personnes ayant de fortes convictions religieuses «ont fait l’objet de discours de haine et de sectarisme assez épouvantables».

Scott Morrison a aussi été critiqué en avril dernier par des organistaions LGBTvaprès avoir défendu le joueur de rugby Israel Folau, qui a déclaré que les homosexuels iraient «en enfer à moins de se repentir de leurs péchés».

Un portrait qui a de quoi inquiéter la communauté LGBT australienne.