Candidat aux élections provinciales 2018

Qui est Youri Chassin?

Yves Lafontaine , André-Constantin Passiour
Commentaires
Youri Chassin
Photo prise par © Youri Chassin

Nous avons identifié près d'une quarantaine de candidat.e.s issu.e.s de la diversité sexuelle et de genre à se présenter aux prochaines élections provinciales. De ce nombre record, 30 personnes ont accepté de répondre à une série de questions que Fugues leur a fait parvenir, pour vous permettre de mieux les connaître. Candidat de la CAQ dans Saint-Jérôme, Youri Chassin a répondu à nos questions.

1.  Selon vous, être LGBTQ+ en politique, c’est un avantage, un inconvénient ou c’est hors sujet ?

Plus ça va, moins c'est un enjeu, et c'est très bien comme ça. Les Québécoises et les Québécois sont un modèle d'ouverture sur ce plan, et je tiens à souligner que c'est le cas à St-Jérôme, où l’on m'accueille chaleureusement.

2.  Croyez-vous, que l’orientation sexuelle ou l’identité de genre, cela fait partie uniquement de la vie privée ou bien qu’à l’ère de la transparence, il faut aussi l’être à ce niveau ?

Ça dépend de chacun. Pour moi, se présenter tel qu'on est, représente une force. Alors que nous célébrons la Fierté, il est bon de se rappeler que le chemin jusqu'à s'accepter soi-même fut parfois sinueux, mais qu'il a fait de chacun de nous qui nous sommes aujourd'hui.

3.   Qu’est-ce qui a motivé votre engagement politique et à vous (re)présenter aux prochaines élections ?

La Coalition Avenir Québec a été fondé en misant sur l'éducation comme thème central. Avec les problèmes que nous constatons dans nos écoles, c'est une question qui est plus que jamais d'actualité! À cela s'ajoute une vision économique ambitieuse pour le Québec. Les familles québécoises, quelle que soit leur forme, méritent d'avoir plus d'argent dans leur portefeuille et de recevoir de meilleurs services. Enfin, nos aînés doivent impérativement être mieux traités! C'est ce que la CAQ propose et ce sont des défis importants auxquels je souhaite participer.

4.  Pourquoi devrait-on voter pour vous ?

Les gens de Saint-Jérôme trouveront en moi un ambassadeur motivé et intègre. Mon souhait est que si je suis élu député, je puisse contribuer à améliorer concrètement la qualité des services publics, à lutter contre la bureaucratie et le gaspillage, ainsi qu'à donner des opportunités à toutes et tous. Les Québécoises et les Québécois méritent mieux.

5.  Quel devraient être, selon vous, les enjeux les plus importants de la prochaine campagne électorale ?

Offrir une éducation de qualité à nos jeunes, puisque l'avenir passe par eux, et offrir des soins de qualité à nos aîné(e)s, en reconnaissance de ce qu'ils ont fait pour construire la société dans laquelle on vit.

6.  Une phrase qui vous définit bien?

C'est peut-être un slogan électoral d'une autre époque, mais "Qui s'instruit s'enrichit" reflète à la fois mon parcours personnel et mes deux intérêts politiques: l'éducation et la prospérité. En plus, les deux vont de pair puisque la croissance économique dépend de notre éducation et de notre innovation, tout comme nos écoles et nos universités dépendent des fruits de notre croissance pour se développer.

 

7.  Et maintenant en bref…

Votre lieu de naissance ? Sainte-Agathe-des-Monts

Votre âge ? 41 ans

Votre état civil ? Marié

Vos emplois principaux ou études des 5 dernières années : Économiste et directeur de la recherche à l'IEDM

--------------------------

VOUS AIMEREZ AUSSI : 

La position des partis sur les enjeux LGBTQ+

Plus de candidatures LGBTQ que jamais