États-Unis

Un enfant de 9 ans se suicide, harcelé par ses camarades en raison de son homosexualité

Yannick LeClerc
Commentaires

Un jeune garçon de 9 ans s’est suicidé après avoir été harcelé par ses camarades de l’école primaire Joe Shoemaker, à Denver aux États-Unis, en raison de son orientation sexuelle.

« Mon bébé s’est tué à cause du harcèlement ». Leia Pierce pleure la mort de son fils de 9 ans. Jamel Myles s’est suicidé jeudi dernier à Denver, aux États-Unis. Leia Pierce, qui a découvert son corps, a tenté de le réanimer, en vain. »Mon bébé s’est tué, déplore la mère de famille au Denver Post. Il ne méritait pas cela. Il voulait rendre tout le monde heureux, même quand il ne l’était pas. J’aimerais tellement qu’il revienne. »

Cet été, Jamel Myles a annoncé avec appréhension à sa mère son homosexualité. « Il avait si peur lorsqu’il me l’a annoncé, a-t-elle relaté à Towleroad. Je pensais qu’il se moquait de moi, alors je me suis retournée au volant et je l’ai vu recroquevillé sur lui-même, terrorisé. Je lui ai dit, ‘je t’aime toujours’. » 

L’école primaire de Joe Shoemaker a ouvert une cellule de crise à l’attention des enfants. Une classe a été ouverte pour les parents, afin de parler avec la direction du drame. « Je suis morte à l’intérieur, pleure Leia Pierce. Il était incroyable. J’ai perdu la chose la plus importante à mes yeux. »