Saison 2018-19 à l’Usine C

Tourbillon de créations

Yves Lafontaine
Commentaires
so blue

En ouverture de la nouvelle saison, la metteure en scène Angela Konrad monte la pièce du grand dramaturge argentin Rodrigo García Golgotha Picnic (du 18 au 29 septembre) qui entremêle une critique de la société de consommation et la vie de Jésus.

Une manière de poursuivre le débat sur la liberté d'expression. Sur les planches, on y retrouvera Sylvie Drapeau, Dominique Quesnel, Lise Roy et Samuel Côté.  

Avec Mille batailles, Louise Lecavalier habillera la danse d’une armure étincelante, les 9 et 10 octobre. Elle enchaînera ensuite (les 12 et 13 octobre) avec So Blue, où les états dansants se succèdent avec une énergie viscérale, exaltés par la partition aux accents ottomans de Mercan Dede.

Dans le cadre d'Actoral, cette biennale qui nous fait découvrir des oeuvres nouvelles d'ici et d'ailleurs, Alex Huot travaille avec Dave St-Pierre pour créer une performance qui flirte avec les arts visuels. Fléau + Ossuaire, seront donc proposées, du 23 au 27 octobre. Du 4 au 8 décembre, place aux 24 préludes de Chopin + Henri Michaux: mouvements, avec Marie Chouinard, qui offrira l’occasion extraordinaire de pouvoir assister à son travail dans une salle de proximité. Le public va être proche des danseurs.  

À voir absolument aussi: Théo Mercier et Steven Michel, qui nous présente Affordable Solution for Better Living.

Et, en avril 2019, le chorégraphe autrichien Simon Mayer viendra y présenter Sons of Sissy. On vous en reparle...


Plus d'informations sur le site de l'Usine C