Candidat aux élections provinciales 2018

Qui est Yan-Dominic Couture?

Nous avons identifié près d'une quarantaine de candidat.e.s issu.e.s de la diversité sexuelle et de genre à se présenter aux prochaines élections provinciales. De ce nombre record, 30 personnes ont accepté de répondre à une série de questions que Fugues leur a fait parvenir, pour vous permettre de mieux les connaître. Candidat pour le Parti Vert du Québec dans Abitibi-Ouest, Yan-Dominic Couture a répondu à nos questions. 

1. Selon vous, être LGBTQ+ en politique, c’est un avantage, un inconvénient ou c’est hors sujet ?

Oui et non; parfois ça peut être trop difficile, les plaies ouvertes doivent guérir avant de s'embarquer publiquement. 
C'est aussi un avantage car on vie des difficultés avec différents systèmes, en santé, dans les chsld, discrimination sexuel, dans les palais de justices, dans les prisons et biensur au travail... Nous savons à peut-prêt tous ce qu'est une injustice du genre ou de minaurité visuel... Toute fois, il est important d'avoir acquis une certaine paix en soit et avec son passé. Ce que je pense avoir acquis maintenant.

2. Croyez-vous, que l’orientation sexuelle ou l’identité de genre, cela fait partie uniquement de la vie privée ou bien qu’à l’ère de la transparence, il faut aussi l’être à ce niveau ?

Je pense sérieusement que ça regarde personne. Que c'est pas important, ni anormal. Sauf qu'on en est pas là, pas encore dans la société québécoise. Si on en parle actuellement, s'est vraiment pas pour faire les interessants , c'est pour demontrer qu'on coexistes et qu'on est impliqués positivement, qu'on peu tous réussir nos vies sans se caché. Devoir se cacher pour se protéger, c'est pas une vie pour n'importe quel être humain.

3.  Qu’est-ce qui a motivé votre engagement politique et à vous (re)présenter aux prochaines élections ?

Mon amour pour la planète , la nature, la faune. Ensuite ma compassion et mes idées modernes et évolutives. J'en est plein et je ne suis pas du tout un abolitionniste. Vivre et lesser vivre!

4. Pourquoi devrait-on voter pour vous ?

Parce que je suis à l'écoute des gens, parce que je ne sais pas mentir, parce que je suis franc: je veut un avenir vert et évolué pour mon mon fils, mes nièces et les enfants à venir...

5. Quel devraient être, selon vous, les enjeux les plus importants de la prochaine campagne électorale ?

Les changements climatiques, la pauvreté, la santé de nos enfants , le racisme systémique, l'hyper sexualisation des jeunes filles et la place des femmes autochtones dans le Québec , les crises de logements, le pouvoirs trop grands des mines... il y as beaucoup à faire . 

6. Une phrase qui vous définit bien?

En fait, je n'aime pas parler de moi où me vendre. Cest pas naturel pour moi et je ne veut pas ça le devienne. 


7. Et maintenant en bre

Votre lieu de naissance ?  Val d'Or

Votre âge ?  42 ans

Vos emplois principaux ou études des 5 dernières années: Préposé au bénéficiaire en établissement de santé, homme à tout faire en résidence communautaire, conciergerie commerciale, artiste multidisciplinaire.

--------------------------

VOUS AIMEREZ AUSSI : 

La position des partis sur les enjeux LGBTQ+

Plus de candidatures LGBTQ que jamais