Candidat aux élections provinciales 2018

Qui est Jonathan Fraser Gagnon?

Nous avons identifié près d'une quarantaine de candidat.e.s issu.e.s de la diversité sexuelle et de genre à se présenter aux prochaines élections provinciales. De ce nombre record, 30 personnes ont accepté de répondre à une série de questions que Fugues leur a fait parvenir, pour vous permettre de mieux les connaître. Candidat pour le Parti Québécois dans Chauveau, Jonathan Fraser Gagnon a répondu à nos questions. 

1.  Selon vous, être LGBTQ+ en politique, c’est un avantage, un inconvénient ou c’est hors sujet ?

Dans Chauveau, plus particulièrement, je crois que le fait que je sois homosexuel ne sera aucunement un enjeu pour la très grande majorité de la population. Il est toutefois important de ne pas se fermer les yeux sur la réalité. Nous avons fait des progrès immenses dans les dernières décennies, mais il reste encore beaucoup de travail à faire pour que les droits des personnes LGBTQ+ soient entièrement reconnus et respectés. Ce peut donc être un inconvénient de la part d’une certaine partie de la population, qui aurait des préjugés persistants envers les personnes LGBTQ+. C’est un avantage puisque le fait que nous soyons impliqués politiquement contribue à réduire les préjugés et à nous donner l’opportunité de prendre la place qui nous revient dans la société québécoise.

2.  Croyez-vous, que l’orientation sexuelle ou l’identité de genre, cela fait partie uniquement de la vie privée ou bien qu’à l’ère de la transparence, il faut aussi l’être à ce niveau ?

Selon moi, c’est une information qui est autant de notoriété publique que l’est le fait d’être hétérosexuel. Le choix de révéler ou non son orientation sexuelle ou d’identité de genre appartient à la personne elle-même et non au reste de la population. Personnellement, je crois que c’est seulement une sphère de ma vie parmi tant d’autres. Je suis donc transparent à ce niveau puisque, bien que je ne révèle pas d’emblée mon orientation sexuelle, j’assume ce que je suis.

3.   Qu’est-ce qui a motivé votre engagement politique et à vous (re)présenter aux prochaines élections ?

Étant natif de Chauveau et y militant depuis dix ans pour le Parti Québécois, j’ai un fort sentiment d’appartenance envers cette circonscription. Je souhaite maintenant consacrer mon quotidien au service aux citoyens.

4.  Pourquoi devrait-on voter pour vous ?

Mes années d'implication politique bénévole dans la circonscription, même lorsque j'étais étudiant dans une autre région du Québec, démontrent que je souhaite me consacrer au bien-être de la population de Chauveau, par conviction. Chauveau étant déjà mon premier choix lorsqu’on m’a approché pour représenter le Parti Québécois à titre de candidat à l’actuel élection, il ne s’agissait pas d’un choix opportuniste.

5.  Quel devraient être, selon vous, les enjeux les plus importants de la prochaine campagne électorale ?

Dans Chauveau, les priorités sont l’augmentation du nombre de places disponibles en CPE et dans les établissements scolaires (et amélioration de l’état de nos écoles), bonification des services de proximité et d’aide à domicile pour nos ainées, collaborer avec les municipalités et organismes locaux afin de préserver et protéger nos lacs et la qualité de l’eau du bassin versant de la rivière Saint-Charles.

6.  Une phrase qui vous définit bien?

Dans l’adversité, la persévérance et la détermination sont la clé de la réussite.

--------------------------

VOUS AIMEREZ AUSSI : 

La position des partis sur les enjeux LGBTQ+

Plus de candidatures LGBTQ que jamais