Accueil   Répertoire   Arts & culture   Rue Parthenais - La Grover, Le Chat des artistes et Coopérative Lézarts

Centres d’exposition et galeries d’arts

Rue Parthenais - La Grover, Le Chat des artistes et Coopérative Lézarts

Rue Parthenais - La Grover, Le Chat des artistes et Coopérative Lézarts

Adresse :

Rue Parthenais - La Grover, Le Chat des artistes et Coopérative Lézarts
Rue Parthenais Montréal, Québec

L'édifice Grover a été construit en 1923 juste au nord de la prison du Pied-du-Courant et tout près du Stade de Lorimier, dans un quartier ouvrier rempli de petites échoppes de métiers où les artisans apportaient leurs productions aux manufactures.

Anticipant une augmentation de ses activités, l'usine textile Knit-to-Fit érigeait une deuxième aile en 1941. Dans les années 1950, l'usine employait plus de 500 personnes dans la fabrication de vêtements. En 1970, Marvin Grover, le fils du fondateur, et son épouse font revivre l'usine en fabriquant des vêtements pour dames.

Puis en 1993, la concurrence internationale de plus en plus féroce conduit à la fermeture de l'usine.

À partir de 1994, l'édifice a été transformé en espaces locatifs pour de petites entreprises. Ses nouveaux occupants, des travailleurs autonomes et des petites entreprises culturelles ou industrielles, y ont trouvé une fenestration généreuse, des pièces hautes et éclairées, des planchers solides en « mill run » pouvant recevoir leurs équipements, et ont ainsi redonné vie au bâtiment tout en poursuivant la tradition de création et de maintien des emplois dans un quartier dévasté par la fermeture d'usines et la disparition d'entreprises.

L'édifice Grover, situé entre la Grande bibliothèque et la Maison de la culture Frontenac, est aujourd'hui le bâtiment industriel qui rassemble le plus grand nombre d'ateliers d'artistes et d'artisans, sur plus de 200 000 pi2, dans le pôle créatif des Faubourgs. S'y trouvent également des architectes, des infographistes, des compagnies de théâtre et de cinéma, des éditeurs, des entreprises connexes de service et des groupes communautaires qui sont très impliqués dans le quartier Ville-Marie. C'est cette mixité des travailleurs culturels et des artistes qui font de tels lieux de véritables « pôles culturels » dans Montréal. Les Immeubles Grover, propriétaire de l'édifice depuis 2006, conserve la vocation « créative » du bâtiment et héberge des centaines de travailleurs culturels, une immense ruche débordante d'activités.



Le Chat des artistes, le premier projet des Ateliers créatifs Montréal, est un immeuble dédié à la création pour artistes, artisans et organismes culturels. Il est situé au 2205, rue Parthenais, dans le quartier Centre-Sud à Montréal, au cœur du pôle créatif des Faubourgs.

Inaugurée le 4 décembre 2008, cette ancienne usine textile des années soixante est aujourd'hui devenue un lieu unique de synergie créative de 30 000 pi2 répartis sur 3 étages, avec 46 ateliers et plus de 65 artistes, artisans et organismes culturels créant à ce jour une centaine d'emplois contractuels ou réguliers dans plus de 25 pratiques artistiques.

Ateliers créatifs Montréal est un organisme à but non lucratif mis sur pied afin de contrer l’exode des artistes des quartiers centraux de Montréal. Sa mission est de soutenir la création en développant et pérennisant des lieux qui y sont dédiés; notamment en offrant en location des espaces de travail abordables, adéquats et exempts des risques liés à la spéculation immobilière aux artistes, artisans et organismes culturels.

Initiative de la CDEC Centre-Sud/Plateau Mont-Royal (www.cdec-cspmr.org) en collaboration avec Culture Montréal (www.culturemontreal.ca), Ateliers créatifs Montréal valorise l’importance de maintenir les créateurs dans les quartiers qu’ils ont contribué à revitaliser.

C’est en 2004, lors de l’annonce du projet de transformation de l’usine Grover en complexe résidentiel, que la CDEC Centre-Sud/Plateau Mont-Royal a été directement interpellée par cet enjeu. La CDEC accompagna le regroupement des créateurs au cours des deux années que durèrent les démarches pour acquérir et protéger la vocation culturelle de l’immeuble. Malgré tous les efforts déployés, en juin 2006, l’usine Grover est devenue la propriété d’un promoteur privé.

Le cas de l’usine Grover a fait couler beaucoup d’encre et a été l’occasion pour les autorités publiques et nombre de citoyens de prendre conscience de l’importance des ateliers d’artistes pour la vitalité culturelle de Montréal, mais aussi de l’impact positif de la présence des créateurs dans les quartiers où ils s’installent.

ACM: www.atelierscreatifs.org/accueil


 


La coopérative d'habitation Lézarts est un regroupement d'artistes en arts visuels et médiatiques ayant recyclé une ancienne usine textile du quartier Centre-Sud de Montréal en 33 logements à coût abordable. 

Lézarts est à la fois un lieu d'habitation, de création, de production et d'échange favorisant le développement de la carrière artistique des résidants. Depuis sa création, la coopérative a répondu au besoin en logements de plus de cinquante artistes en arts visuels et médiatiques. 

C'est une ancienne usine de vêtements pour enfants, la Manhattan Children's Wear, qui a été transformée en logements, tous différents les uns des autres. Un appartement est loué par le Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ) pour y loger un artiste international et 17 autres sont des logements sociaux. La configuration des espaces permet à quelques artistes d'intégrer un lieu de production à leur domicile.

À ces unités s'ajoute une salle de diffusion, appelée La Chaufferie, où peuvent exposer les artistes de la coopérative. La Chaufferie est aussi le nom de l'organisme, en parallèle de la coopérative, qui a comme mission de diffuser les œuvres des artistes de la coopérative et stimuler l'effervescence des projets artistiques.

Art performance, peinture, sculpture, photographie ou installation: les diverses disciplines qu'exercent les membres de la coopérative permettent à l'ensemble de bénéficier d'une importante richesse.

www.cooplezarts.org

Articles parlant de cet endroit