Mercredi, 17 août 2022
• • •
    Publicité
    AccueilCultureLivresCe n'est qu'avec toi que je peux être seul

    Ce n’est qu’avec toi que je peux être seul

    Voilà un titre on ne peut plus sibyllin dont la signification, somme toute fort émouvante, ne nous est révélée que dans les dernières pages.

    Michel, un avocat bien établi, est témoin d’un accident de la route entre une voiture et Carl, un garçon de 16 ans. Ayant laissé sa carte d’affaires à la victime, il sera contacté par celle-ci quelques mois plus tard.

    Paraplégique, l’adolescent tient à le rencontrer pour lui exprimer sa gratitude. Une étrange relation va s’établir entre les deux hommes. Étrange puisque c’est le plus jeune des deux qui fait montre de la plus grande lucidité.

    Michel est un homme qui se multiplie à l’infini dans un dévouement total pour les autres, mais à trop se donner, il se perd lui-même. Peu à peu, une histoire d’amour se nouant entre qui aura un impact déterminant sur les drames qui ponctuent alors l’existence de Michel.

    Un roman à l’écriture très fine, empreinte d’émotion, mais également pimenté d’une bonne dose d’humour qui fait souvent sourire. Mario Cyr a déjà publié L’éternité serait-elle un long rêve cochon? ainsi que Et les mouettes tournoient obstinément au-dessus de nos corps, et je dois avouer qu’il ne cesse de surprendre.

    La qualité de sa prose, particulièrement au niveau des dialogues, ne laisse jamais indifférent. On peut d’ores et déjà considérer l’auteur comme un élément majeur de la littérature québécoise. Captivant, intriguant et, souvent, bouleversant.


    Ce n’est qu’avec toi que je peut-être seul / Mario Cyr. Saint-Laurent : Pierre Tisseyre, 2000. 340p.

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Livres

    Mirifique

    Publicité