Samedi, 2 juillet 2022
• • •
    Publicité
    AccueilCultureLivres50 façons de dire fabuleux

    50 façons de dire fabuleux

    Billy a 12 ans et son bien le plus précieux est la queue aux reflets blonds d’une génisse que son père lui a remis après l’avoir coupée.

    Affublé de celle-ci sur sa tête, il se prend en effet pour Judy dans Perdu dans l’espace et s’imagine secouru par les plus beaux hommes qui soient. Évidemment, Billy n’a aucunement conscience de l’étrangeté de son comportement et n’y rattache rien d’érotique.

    Perdu sur une petite ferme de Nouvelle-Zélande, il se contente de laisser son esprit vagabonder. Mais voilà qu’il fera la rencontre de Roy qui, à treize ans, est physiquement aussi développé qu’un adulte. Il se sentira étrangement fasciné par ce dernier, même s’il ne le trouve aucunement attirant.

    Pourtant, les hasards d’une promenade l’amènent bientôt dans les bras de Roy. Et chaque week-end, la rencontre se répète au grand désarroi de Billy. Parallèlement à la découverte de sa sexualité, Billy fait face au nouveau garçon de ferme — Jamie — pour qui il éprouve une fascination sans bornes et dont il épie les moindres faits et gestes dans l’espoir de conquérir son affection.

    Le moteur principal du récit demeure toutefois la résolution d’une énigme. On l’a en effet accusé de «faire la tantouze», et Billy a décidé que c’est ce qu’il serait plus tard, et non pas acteur, comme il l’avait tout d’abord planifié.

    Il ignore cependant ce que cette expression signifie, à l’exception d’un vague indice : les tantouzes ont 50 façons de dire «fabuleux». Notre héros part donc à la recherche d’une réponse à cette question fondamentale qui fera office de rite initiatique au monde des adultes et lui permettra de définir son identité avec une plus grande clarté.

    Un roman qui joue avec aisance sur deux tableaux : celui de l’humour ainsi que celui du drame. L’existence du jeune garçon se trouvera en effet bousculée par des événements qui la bouleverseront à jamais.

    Un roman qui met en scène des personnages à la fois forts attachants et complexes!


    50 façons de dire fabuleux / Graeme Aitken. Paris : Stock, 2001. 338p.

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Livres

    Publicité