Mardi, 25 janvier 2022
• • •
    Publicité

    Dream Boy

    Un grand coup de cœur pour ce roman à l’écriture fine et sensible qui nous fait passer par toute la gamme des émotions. Un texte dont on s’imprègne peu à peu et qui continue de nous habiter une fois la lecture terminée. 

    L’action se déroule à une époque imprécise, gravitant autour des années 50, dans le milieu rural du sud des États-Unis. Nathan, un garçon ballotté de villes en villes, emménage avec ses parents dans une petite bourgade.

    Tout semble aller pour le mieux dans cette petite ville, mais Nathan vit dans la terreur d’un père despotique, violent et alcoolique. Il porte également en lui un terrible secret qu’il ne peut se résoudre à révéler à quiconque.

    C’est alors qu’il fait la connaissance de Roy, un garçon qui fréquente son école, mais qui se tient au cœur d’un cercle de durs à cuire. Malgré tout ce qui les sépare, Roy semble porter un regard bienveillant, bien que distant, sur Nathan et apporte ainsi un sentiment de mieux-être à ce dernier. À la grande stupéfaction de Nathan, les mains de Roy se posent éventuellement sur sa peau.

    Chronique d’un amour difficile, conflictuel et troublé, ainsi que de l’intolérance, de la violence et de la bêtise qui peuvent souvent le contrer.

    Un roman magnifique, de ceux que l’on voudra relire plus tard.

    Dream Boy / Jim Grimsley. Paris : Métaillé, 2003. 178p. (Bibliothèque anglo-saxone)

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Livres

    Publicité