Samedi, 2 juillet 2022
• • •
    Publicité

    Finistère

    Réédition d’un classique publié en 1951, Finistère nous fait suivre le cheminement de Matthew, un jeune Américain qui emménage avec sa mère en France, où il apprivoisera peu à peu sa véritable identité sexuelle. 

    Un des premiers romans sur la sortie du placard à être publié, il connut un grand succès de librairie dans les années 50. En effet, plus de 350 000 copies du titre se sont écoulés pendant cette période.

    Évidemment, l’époque étant ce qu’elle était, le roman se termine par un inéluctable suicide qui ne peut qu’agresser le lecteur contemporain. Il faut cependant lire le roman dans le contexte de l’époque.

    Gore Vidal a d’ailleurs salué l’ouvrage comme un chef-d’œuvre où l’auteur, Fritz Peters, a su mettre en lumière « la corruption et l’assassinat de l’innocence ».

    Finistère / Fritz Peters. Vancouver : Arsenal Pulp Press, 2006. 360p. (Little Sister’s Classic, no 8)

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Livres

    Publicité