Lundi, 4 juillet 2022
• • •
    Publicité

    Catastrophes

    Ivanhoé McAllister est critique littéraire chez Pensus, un magazine qui sombrait déjà dans l’oubli lors de la publication de son premier numéro. Il a le sentiment qu’il prêche dans le désert et que personne ne s’intéresse vraiment à la littérature et, par association, à sa propre personne. 

    Il décide alors de créer un événement littéraire en «redécouvrant» une œuvre méconnue de la littérature québécoise fruit du labeur d’un auteur oublié et pour cause, puisque tout est sorti de son imagination!

    Cependant, il est bien vite pris au piège de son succès puisque plusieurs – curieux, chercheurs et critiques – tentent de mettre la main sur le prestigieux ouvrage fantôme. Ce qui s’annonçait comme un simple petit subter­fuge pour mousser sa carrière prend bien vite des proportions insoupçonnées qui se traduiront éven­tuellement en des actes d’une grande violence.

    Pierre Samson en profite au passage pour égratigner à loisir le milieu littéraire québécois et tout ce qui gravite autour : le milieu de l’édition et des critiques en prend d’ailleurs pour son rhume, pour notre plus grand plaisir, tant le coup de plume est aiguisé.

    Ce milieu est ici notamment représenté par le personnage d’Ignace Bertillon, directeur de Pensum, qui jette un regard méprisant sur la plèbe inculte qui l’environne.

    Même si on a parfois le sentiment de ne pas saisir certaines références, qui semblent appartenir au domaine de la blague d’initiés, cela n’entache en rien le plaisir de la lecture et le rythme toujours soutenu de l’intrigue.

    À lire!

    Catastrophes / Pierre Samson. Montréal : Les Herbes rouges, 2007. 222p.

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Livres

    Hymen Opéra

    Publicité