Mercredi, 10 août 2022
• • •
    Publicité

    Yield

    Simon travaille au St. Vincent’s Hospital, un emploi qui lui permet de gagner honorablement sa vie, mais il a également un autre gagne-pain : il est prostitué.

    Le terme «gagne-pain» est cependant peut-être un peu fort puisqu’il lui arrive bien souvent de ne rien exiger en échange d’une nuit torride ou, même, de tout simplement rendre la somme qui lui a été préalablement versée. 

    Ses amis sont au nombre de trois: Louis, un ancien modèle, qui tente de gérer son problème de dépense compulsive; Famer qui inonde tout un chacun d’informations inutiles, peut-être pour se convaincre qu’il a une certaine valeur; Jaron qui s’adonne à l’automutilation.

    Ce groupe d’amis insolites forme une véritable famille qui résiste aux coups durs.

    Un roman habité d’un rythme assez lent, qu’il faut donc apprivoiser. L’auteur fait, par ailleurs, montre d’une grande imagination au niveau de la langue et des métaphores mises en place.

    Yield  / Lee Houck. New York : Kensington Books, 2010. 278p.

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Livres

    Publicité