Mercredi, 29 juin 2022
• • •
    Publicité

    The Pride

    On retrouve de plus en plus de personnages LGBT dans l’univers des superhéros, mais bien souvent ils ne sont présents que pour faire de la figuration : le concept qu’ils sont gais est établi, mais se cristallise rarement dans quelque chose de concret.

    C’est donc avec curiosité que j’ai entrepris la lecture de The Pride, une bande dessinée britannique relatant la formation d’un groupe de superhéros LGBT qui entend protéger la population tout en présentant une image positive et forte de la communauté.

    La série adresse de nombreux clins d’œil aux écuries Marvel et DC que ce soit par des pastiches de certains de leurs personnages ou des organisations qui y sont présentent. Justice Division , par exemple, y est un avatar à peine voilé, et pétri de conservatisme, du Justice League de DC.

    Nos héros, FabMan (Superman), Wolf (un Batman hirsute), Bear, Angel (une drag queen), Queen Sapphire (Wonder Woman), Twink (un jeune Colossus) font donc face à un combat contre les forces du mal (The Reverend et Basher) et contre l’intolérance régnant parfois dans leur propre famille, les médias ou au sein même des autres métahumains.

    Les récits sont enlevants et fort bien ficelés et chaque numéro comporte quelques historiettes portant sur l’origine de l’un des personnages. Scénarisé avec finesse par Joe Glass, de nombreux dessinateurs participent au projet dont la qualité graphique ne cesse de se bonifier au fil des numéros.

    La série comporte actuellement quatre numéros ainsi que deux hors séries qui sont disponibles en version imprimée ou numérique. À noter que la série s’est classée dans les 25 meilleurs titres sur comixology.com.

    Enfin des héros qui sont à notre mesure!  

    The Pride / Joe Glass et coll. Angleterre : The Pride Comics, 2012- 73 p.

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Livres

    Les choses communes

    La Costa des seuls

    Publicité