Lundi, 25 octobre 2021
• • •
    Publicité
    AccueilDestinationsEurope2012 — Londres ville ouverte

    2012 — Londres ville ouverte

    Londres est l’une des plus grandes métropoles mondiales. On a l’impression que l’on peut tout faire dans cette ville où il y a peu de tabous, peu de limites. C’est une ville qui est toujours rythmée par quelque chose, une ville enivrante, envoûtante, bruyante, hétéroclite et qui offre l’une des vies gaies les plus trépidantes et diversifiées d’Europe. Capitale européenne du divertissement, de la mode et de la finance, c’est aussi l’une des destinations phare de tous les clubbers gais.

    Londres compte un extraordinaire patrimoine culturel. La ville mêle habilement architecture moderne et contemporaine et abrite d’innombrables musées. Vous trouverez votre bonheur ici au milieu de collections splendides et à la découverte d’artistes majeurs. Londres possède un nombre de musées considérable (près de 170!) et parmi ceux dont les plus collections sont les plus riches du monde. Tous les musées nationaux sont gratuits, contrairement à ceux de Sa Majesté et aux attractions privées. Le London Pass est avantageux si vous prévoyez visiter plusieurs d’entre eux sur quelques jours. Il vous fait faire des économies, et vous permet, surtout, de couper les files d’attente !

    L’une des grandes fiertés de Londres réside dans ses parcs. Ils portent presque tous l’appellation de Royal Parks car ils appartiennent à la Couronne. Le plus célèbre est Hyde Park, en plein centre, le plus grand et le plus populaire, prolongé par Kensington Gardens. On peut s’y baigner et louer des barques en été. Regent’s Park, au nord, Green Park et Saint James’s Park, aux abords de Buckingham, sont les plus agréables. N’oublions pas non plus les nombreux petits parcs très charmants que l’on trouve dans tous les quartiers de la ville

    Diversité
    En partie à cause de son passé colonialiste, mais aussi parce que Londres est une capitale très ouverte sur le monde et sur les cultures, la ville abrite une mixité sociale intense où toutes les communautés ethniques sont représentées et se côtoient fièrement. Véritable centre multiculturel, cela est vrai également de la communauté LGBT, que l’on trouvera plus diversifiée que dans la plupart des villes nord-américaines.Le quartier gai de Soho, qui a succédé à Earl’s Court, est l’incarnation de cette ville multiculturelle et dynamique. Délimité par Oxford Street, la principale artère commerciale de la ville, Soho est un des quartiers les plus animés de Londres, où se concentrent bars, restaurants, clubs, pubs et sex shops. On y trouve, entre autres, les institutions que sont le pub Admiral Duncan, le Compton’s et le Quebec London (un charmant piano bar dont l’ouverture remonte à 1936).

    Mais Soho n’est pas le seul lieu de la métropole à accueillir un grand nombre d’établissements gais. Désormais, le quartier de Vauxhall, sur l’autre rive de la Tamise, a le vent en poupe et fait concurrence à Soho au niveau des commerces. Quartier nocturne, il regroupe les plus grands clubs (Fire, Barcode, Union, Area, etc.) les plus soirées les plus extravagantes et bars les plus spécialisés (Hoist, Black Eagle, Hard On, pour n’en nommer que quelques uns),

    De nombreux magazines gais locaux (dont Boyz et QX) vous fournissent la liste des établissements conseillés à Londres et aux alentours, comme à Brighton. Cela vous permettra de vous faire une idée et de vous organiser pour une nuit de folie.

    Spectacles et sorties
    Une visite londonienne digne de ce nom inclut forcément un ou plusieurs concerts. Vous avez l’embarras du choix, vu le nombre de salles. L’excellent Time Out vous facilitera le travail grâce à son calendrier hebdomadaire. La plupart des théâtres sont dans le West End. On y présente des pièces populaires, sauf quelques pièces qui ont percé dans les «Fringe Theatres» et qui accèdent aux honneurs en prenant l’affiche dans le West End. Beaucoup d’autres petits théâtres, malgré les difficultés financières et les coûts de production, présentent des spectacles de tout premier ordre et font de Londres probablement la capitale mondiale du théâtre expérimental.

    2012, une année événementielle
    L’été 2012 ne sera comme aucun autre, car Londres accueillera le monde, deux fois plutôt qu’une. Les Jeux olympiques d’été auront lieu du 27 juillet au 12 août 2012 et déjà on y sent la fièvre des Jeux.

    Alors que les meilleurs athlètes du monde entier s’apprêtent à compétitionner lors des Jeux olympiques — que l’ont peut facilement imaginer qu’ils seront immenses —, Londres accueillera, un mois plus tôt, le World Pride où la communauté LGBT se donnera rendez-vous pour la tenue d’un gigantesque défilé et d’un festival d’envergure. Ce sera aussi un été spécial pour la Reine (et ses sujets) qui célèbrera, en juin, ses 60 ans de règne…

    World Pride
    Du 23 juin au 8 juillet 2012
    www.pridelondon.org

    Avant le traditionnel défilé, qui aura lieu le samedi 7 juillet, et qui devrait attirer plus d’un million de personnes, Londres accueillera dans le cadre de son Gay Pride annuel (l’événement gai le plus important de l’année de la ville) les célébrations du World Pride, un événement qui a lieu tous les deux ans (et qui se tiendra à Toronto en 2014) dans une ville différente.

    La London Pride a prévu plus d’une centaine d’événements sociaux, politiques, culturels et festifs pour célébrer la fierté gaie, lesbienne, bi et trans.

    Pride Londres, Angleterre

    Jubilé de diamant de la reine
    Du 8 février 2012 au 31 janvier 2013

    Le Royaume-Uni célèbre le jubilé de diamant de la reine Élisabeth II, soit le 60e anniversaire de son règne ! La reine a en effet accédé au trône en 1952, à la mort de son père George VI. C’est l’un des règnes les plus longs de toutes les monarchies européennes.

    À Londres, le Jubilee Weekend, du 2 au 5 juin 2012, sera riche en événements. Et Buckingham Palace prépare un programme officiel où se succèderont cérémonies officielles diverses et un concert. Plusieurs expositions auront lieu dans divers musées et palais, à diverses périodes de l’année dans le cadre de cet événement royal.

    Jeux olympiques d’été de Londres
    Du 27 juillet au 12 août 2012
    www.london2012.com/fr

    C’est l’Est londonien, dans lequel plus de 240 hectares de terrain ont été réhabilités, qui accueille les Jeux. La création du Parc olympique donne lieu à un espace vert répondant aux normes écologiques sur les rives de la Tamise, espace auquel il est prévu de donner des airs de festival, avec des marchés et des événements. La plupart des infrastructures seront reconverties après les Jeux. Des travaux conséquents ont été engagés, avec la création de structures emblématiques, comme le stade olympique en forme de fleur de lotus ou le centre aquatique.

    À côté de cela, Londres a cherché à recycler des zones et des bâtiments déjà existants, adaptés compétitions à venir, comme l’Exhibition Centre d’Earl’s Court, les Horse Guards Parade, ou encore le dôme du Millenium.

    Visit Britain : Infos touristiques par téléphone ou internet, vente de billets d’entrée, de tickets de spectacles, etc.

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Actualités

    Les plus consultés cette semaine

    Publicité