Lundi, 28 novembre 2022
• • •
    Publicité
    AccueilCultureLivresLe testament de Maïakovski

    Le testament de Maïakovski

    Le mouvement communiste qui a agité la société québécoise des années 30 n’a laissé que peu d’écho dans la littérature, la télévision, ou même le cinéma. 

    Même constat en ce qui concerne l’homosexualité pendant cette période difficile qui a suivi le grand crash boursier de 1929.

    C’est à la rencontre de cet univers intrigant que Pierre-Louis Gagnon nous convie par l’intermédiaire de Serge Régnier, un jeune bibliothécaire idéaliste de Québec qui se voit offrir la chance inespérée d’aller parfaire son éducation communiste dans la Mère Russie.

    Le Québec est alors particulièrement corseté et Serge espère y trouver une société où la révolution par le peuple aura fracassé toutes les barrières. Il y rencontre l’amour en la personne de Josip Brac, mais réalise, éventuellement, que l’idéal politique qu’il espérait trouver ne correspond pas à la réalité espérée.

    Tout au long de son périple, Serge rencontre et tisse des liens avec plusieurs personnalités réputées pour leur engagement au niveau du Parti communiste. On peut notamment mentionner le poète Louis Aragon et le médecin Norman Bethune: la rencontre entre réalité et fiction s’y avère particulièrement fascinante à observer.

    Un portrait fascinant d’une page de notre histoire où l’on fait face à une passion de l’esprit et de la chair, teintée par cette brutalité des geôles que l’on a encore trop tendance à oublier.

    Le testament de Maïakovski / Pierre-Louis Gagnon. Montréal, Lévesque éditeur, 2012. 262p.

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Livres

    Masked Destiny

    Ce qui tue

    Publicité