Mercredi, 10 août 2022
• • •
    Publicité

    The German

    Récipiendaire du prix Lambda 2012 dans la catégorie horreur, fantastique et science-fiction, ce roman se révèle un thriller fascinant se déroulant en 1944, dans une petite ville puritaine du Texas.

    Dix ans plus tôt s’y est réfugié Ernest Lang, un militaire membre du parti nazi, qui a décidé de fuir la violence et l’intransigeance qui se fomentaient en Allemagne. 

    Le cadavre d’un jeune homme, écorché vif, est découvert dans les bois entourant la municipalité avec, enfoui dans sa gorge, une tabatière contenant un feuillet sur lequel on retrouve de la propagande nazie rédigée en allemand.

    Les soupçons se portent instamment sur la population allemande de la ville, et en particulier sur Ernest Lang, dont le célibat et les rendez-vous nocturnes avec d’autres hommes suscitent la suspicion et en font un bouc émissaire de choix. Il s’agit du premier de plusieurs cadavres et la panique et l’intolérance gagnent rapidement du terrain dans la population, révélant au grand jour toute la noirceur dont le cœur humain est capable.

    Le récit est articulé autour de trois narrateurs : Ernest Lang, le shérif Tom Rabitt et Tim Randall, un jeune garçon fasciné par ce voisin qui évoque, chez lui, un père absent. Les personnages sont extrêmement bien développés et la tension palpable tout au long du récit.

    L’auteur met par ailleurs bien en lumière l’oppression ressentie par les hommes désireux d’explorer leur sexualité avec d’autres hommes, en les opposant à un Ernest Lang en complète harmonie avec son orientation et qui porte un jugement très lucide sur la société environnante.

    Le livre se dévore d’un bout à l’autre, même si les sept premières pages sont quelque peu rébarbatives.

    The German / Lee Thomas. Maple Shade, NJ : Lethe Press, 2011. 279p.

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Livres

    Publicité