Lundi, 27 juin 2022
• • •
    Publicité

    Grayson, no 4

    Un petit retour sur ce comic mettant en scène Robin, de son vrai nom Dick Grayson, qui infiltre une organisation secrète afin d’en percer les secrets et, éventuellement, la démanteler.

    Dès le premier numéro, j’avais été surpris d’y retrouver la présence du superhéros gai Midnighter dont la curiosité s’est vue piquée par notre jeune espion.

    Dans ce dernier opus, suite à une démonstration de ses prouesses athlétiques auprès des écolières du collège voisin, Grayson se voit imposer une nouvelle identité qu’il doit pleinement assumer sous peine de sanctions : il est dorénavant un gymnaste français gai qui fait partie du corps professoral du collège. On insiste, au passage, qu’il se doit d’être convaincant!  

    Il sera intéressant de voir l’évolution de l’intrigue. La présence de Midnighter va peut-être enfin trouver sa raison d’être. Connaissant la psychologie de ce personnage, il risque assurément de s’amuser à tourner en bourrique notre jeune rouge-gorge (robin, en anglais).  

    Grayson no 4 / Tim Seeley, Tom King, Mikel Janin & Jeremy Cox. New York : DC Comics, 2014-.

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Livres

    Publicité