Mercredi, 29 juin 2022
• • •
    Publicité

    Renaissances

    Le titre porte un « s » puisque le récit est articulé autour des destins entrelacés de quatre personnages tous plus différents les uns que les autres.

    Gabriel qui se présente comme un homme dur et désabusé : il vit dans la rue et n’hésite pas à échanger son corps contre un peu d’argent ou, surtout, la chaleur d’un lit ou d’un repas. Cynique, il l’est sans aucun doute, mais afin de mieux cacher sa sensibilité et certaines douleurs qui ne l’ont que trop marquées.

    Hugo, un ancien policier devenu propriétaire de bistro, le ramasse un soir. Mais dans quel but exactement et que cache-t-il derrière son changement de vocation? À l’opposé, Mischa est riche, beau, éduqué et laisse de multiples amants de passage dans son sillage. Son mot d’ordre : ne jamais, au grand jamais, s’impliquer! Mais que cache cette propension à l’éphémère?

    Tout près de lui, on retrouve Jamie, un ami de son frère, avec qui il a vécu une brève, mais fulgurante relation il y a de cela quelques années. Leurs deux destins sont-ils à jamais inconciliables ou Mischa saura-t-il faire le premier pas dans un chemin qu’il s’est adjuré de ne jamais fréquenter?

    L’auteur, H.V. Gabriel, remporte un très bon succès outre-Atlantique et compte même un groupe d’admirateurs très fidèles. Son habileté à construire des scénarios complexes et à la fois humains est souvent soulignée, de même que son talent à créer des personnages forts et sensibles qui, comme c’est le cas dans le présent roman, se voient forcés d’affronter un douloureux passé.

    Un petit bémol cependant puisque plusieurs lecteurs mentionnent la présence ponctuelle de coquilles orthographiques.

    Renaissances / H.V. Gabriel. Paris : Textes Gais, 2015. 195p.

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Livres

    Publicité