Jeudi, 1 Décembre 2022
• • •
    Publicité
    AccueilCultureLivresLes deux visages de la mort

    Les deux visages de la mort

    Auteur d’une saga historique en six volumes, portant le titre évocateur des Mémoires d’un bardache, Philippe Gimet nous projette à nouveau au cœur de l’histoire de France en explorant les secrets d’alcôve entourant la jeunesse de Louis XIII et de son favori, le duc de Luynes, qui  manipule avec adresse les pièces de l’échiquier politique de la Cour.

    Plusieurs tentent de contrôler le pouvoir d’un Roi qui est encore trop jeune pour régner, en particulier sa mère, l’intrigante Marie de Médicis. Les complots politiques et les assassinats se multiplient donc autour de Louis XIII et celui-ci décide de ne pas demeurer en reste.

    Le jeune Roi commande donc à Henri de Bourbon-Verneuil, son demi-frère bâtard légitimé par son père, de lui faire office d’espion. Il faut cependant savoir que Louis et son demi-frère ont plus que de simples relations fraternelles et qu’il est donc bien au fait des prouesses et préférences de ce dernier.

    Pour paraphraser un autre espion célèbre, le jeune Roi entend donc qu’Henri consacre ses nombreux talents, criminels, sexuels ou tactiques,  aux « services secrets de Sa Majesté ».

    Sur ce fond historique haletant, l’auteur nous dévoile une aristocratie capable du meilleur comme du pire par l’entremise du regard inquisiteur de ce demi-frère qui intervient en marge de la bonne société et de l’histoire.

    Le courage, la ténacité et la vigueur dont il fait preuve, au-dessus et en dessous des couvertures, ne manqueront certes pas de laisser une impression indélébile au lecteur. 

    Les deux visages de la mort / Philippe Gimet. Saint-Martin-de-Londres : H&O, 2016. 287p.

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Livres

    Publicité