Mercredi, 24 avril 2024
• • •
    Publicité

    Témoignage en confinement de Luc Généreux : «J’espère que les gens vont se remettre à sortir, à socialiser»

    La COVID-19 a chamboulé nos vies d’une manière qu’il est encore difficile à mesurer. Nous avons demandé à Luc Généreux, co-propriétaire du Bar le Cocktail, de nous dire comment cette crise l’affecte…

    Comment la crise de la COVID-19 t’a-t-elle affecté personnellement ?
    Comme on a dû fermer temporairement le commerce — le Bar le Cocktail — ça a chamboulé pas mal de choses.

    Présentement dans l’espace où tu vis, est-tu seul(e), avec ton (ta) conjoint(e), de la famille (enfants, parents, autres), un ou des colocs, des animaux?
    Avec mon conjoint et notre chat.

    À quoi ressemblent tes journées ces temps-ci?
    J’en profite pour faire des petits travaux au bar et à la maison, question de ne pas devenir fou.

    Durant cette période, nous avons beaucoup de temps pour soi… Comment fais-tu pour que le confinement se passe mieux?
    J’aime bien m’occuper. Outre les travaux, j’aime bien cuisiner.

    À la maison, que portes-tu habituellement?
    Je m’habille léger, mettons.

    Qu’est-ce qui te manques le plus, ces temps-ci ?
    L’ambiance et l’équipe du bar, vraiment beaucoup.

    Que fais-tu pour maintenir un contact avec l’extérieur ou maintenir une solidarité?
    J’utilise les médias sociaux.

    Considère-tu que les gouvernements — ici ou ailleurs — gèrent adéquatement la situation?
    Certains ont été plus lents à réagir mais je pense qu’en général les autorités gèrent bien la crise. J’ajouterais une mention spéciale pour le gouvernement du Québec qui gère particulièrement bien selon moi.

    Que penses-tu retirer de l’expérience que l’on vit présentement?
    Je vais vivre moins stressé et prendre plus mon temps en général.

    Crois-tu que ta vie (ou celle des autres) sera transformée par la suite au niveau de nos interactions sociales? Si oui, de quelle(s) manière(s)?
    Difficile à dire à long terme mais je pense que les gens vont garder plus de distance surtout au début.

    Des inquiétudes pour l’avenir?
    On a tous besoin de socialiser. J’espère que les gens font se remettre à sortir, à socialiser, et qu’ils vont voir cette crise comme une mauvaise période à oublier.

    Abonnez-vous à notre INFOLETTRE!

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Actualités

    Les plus consultés cette semaine

    Publicité