Samedi, 27 novembre 2021
• • •
    Publicité

    Le mariage gai a 15 ans au Canada

    Durant l’été 2005, le Canada est devenu le troisième pays à légaliser les mariages entre conjoints de même sexe, après la Belgique et les Pays-Bas. Moment charnière pour le lobby LGBTQ, moment de reconnaissance d’un état de fait pour certains couples, on célèbrait récemment le 15e anniversaire de cet événement marquant.

    Le 1er février 2005, le gouvernement libéral de Paul Martin dépose le projet de loi C-38 (Loi concernant certaines conditions de fond du mariage civil). La Chambre des communes l’adopte par 158 voix contre 133, le 28 juin 2005, et le Sénat fait de même par 47 voix contre , le 19 juillet suivant. La sanction royale a lieu le lendemain. La nouvelle Loi sur le mariage civil fédérale est donc entrée en vigueur le 20 juillet 2005, permettant ce type d’union chez les couples de même. À noter qu’avant l’adoption du projet de loi fédéral, le mariage gai était déjà légal dans huit provinces et un territoire, dont le Québec (juin 2004). Il n’y avait qu’en Alberta, à l’Île-du-Prince-Édouard, au Nunavut et dans les Territoires du Nord-Ouest que les couples de même sexe ne pouvaient pas encore se marier.

    En 2004, un an avant que cela soit légal partout au Canada, René Lebœuf et Michael Hendricks (militants de longue date) s’unissaient au Palais de Justice, alors qu’il était tout juste possible aux couples de même sexe de se marier. Ils ont été les premiers à le faire.

    L’été dernier, quatorze ans après la loi fédérale, un sondage de Research Co. indiquait que 25% des Canadiens s’opposaient encore au mariage gai: 10 % carrément contre et 15% en faveur d’une union civile, mais pas d’un mariage. Lors du recensement de 2006, il y avait 7 465 couples gais mariés et dix ans plus tard, c’était environ 25 000. Rappelons que la Loi sur le mariage civil inclusif est le fruit d’un lobbying à trois niveaux: interventions devant les tribunaux, démarchage politique et campagne communautaire. Lorsque les Conservateurs de Stephen Harper ont pris le pouvoir en 2006, une motion a été déposée pour rouvrir le débat sur le mariage de même sexe. Elle fut défaite par 175 voix contre 123. La majorité incluait 12 conservateurs, dont cinq ministres, prouvant que la Loi a aidé à faire changer les mentalités.

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Actualités

    Les plus consultés cette semaine

    Publicité