Mardi, 16 août 2022
• • •
    Publicité

    En couverture du Time, Elliot Page s’exprime sur son coming out trans

    Trois mois après avoir révélé sa transidentité via les réseaux sociaux, le comédien canadien de 34 ans se retrouve en une du célèbre magazine hebdomadaire américain. En entrevue avec le Time, il se confie pour la première fois sur la construction parfois difficile de son identité de genre et sur son retentissant coming out trans, en tant qu’Elliot, en décembre dernier 

    L’acteur revient sur les conséquences de cet acte médiatique fort symbolique dans l’entrevue avec le Time et souligne les réactions en tout genre qui ont suivi sa révélation. «Je m’attendais à beaucoup de soutien et d’amour et à une quantité énorme de haine et de transphobie, explique-t-il. C’est essentiellement ce qui est arrivé».

    Dans le portrait que le magazine lui consacre, l’acteur qu’on a pu voir dans Juno ainsi que dans plusieurs films de la franchise X-Men et dans la série The Umbrella Academy évoque à quel point son ascension hollywoodienne a mis en péril sa santé mentale. Plus sa notoriété grimpait, plus ses problèmes d’image s’accumulaient. «Je ne me reconnaissais pas», raconte le comédien aujourd’hui. «Pendant longtemps, je ne pouvais même pas regarder de photo de moi». Après avoir tourné dans des blockbusters comme X-Men ou Inception, son mal-être s’est intensifié. Il se rappelle ne pas avoir su «comment expliquer aux gens que même si je joue un rôle, le simple fait de porter un T-shirt pour femme me rendait mal à l’aise».

    Cela dit, le tournage de la 3e saison de The Umbrella Academy devrait débuter prochainement à Toronto et Elliot aurait confirmer y reprendre le rôle de Vanya. On ignore si les auteurs de la série intégreront la réalité d’Elliot à son personnage.

    Bien que la crise sanitaire soit déplorable à bien des égards, Elliot Page laisse entendre que l’isolement allant de pair avec la pandémie aura été, pour lui, propice à l’introspection. «J’ai eu beaucoup de temps avec moi-même pour vraiment me focaliser sur les choses que j’essayais d’éviter de diverses manières inconsciemment», souligne-t-il. Il explique que plusieurs personnalités trans, comme Laverne Cox ou la scénariste Janet Mock, l’ont épaulé durant ce questionnement identitaire. La révélation est arrivée peu après. «J’étais enfin capable d’accepter le fait d’être transgenre et de me laisser être pleinement qui je suis», conclut-il.

    Après son coming out trans, bon nombre de ses fans s’étaient demandé·e·s à quoi allait ressembler sa future carrière. Elliot Page confie au Time que son équipe n’a jamais autant reçu de propositions – pour des rôles d’acteur, de réalisateur ou de producteur. La plupart des projets traitent de transidentité, mais il évoque aussi des «rôles de gars». En attendant d’envisager l’après, son enthousiasme est indéniablement palpable. «Je suis vraiment excité à l’idée de jouer dans ce corps, maintenant que je suis entièrement qui je suis», avoue-t-il. «Et, évidemment, j’ai l’intention d’utiliser les plateformes qui s’offrent à moi pour aider les autres de la manière que je pourrais le faire…»

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Actualités

    Les plus consultés cette semaine

    Publicité