Mardi, 21 septembre 2021
• • •
    Publicité

    Ensemble contre l’homophobie et la transphobie, sensibiliser par le théâtre en mode virtuel

    À l’approche de la Journée internationale contre l’homophobie et la transphobie du 17 mai, le GRIS-Mauricie/Centre-du-Québec adapte virtuellement l’édition de son événement de sensibilisation Ensemble contre l’homophobie et la transphobie. Le contexte actuel permettra néanmoins de rendre ce projet accessible partout au Québec.

    Le GRIS-Mauricie/Centre-du-Québec s’associe au Théâtre des Gens de la place pour la présentation de la lecture publique virtuelle de la pièce de théâtre coup de poing Le projet Laramie de Moisés Kaufman et du Tectonic Theatre Project. Les internautes pourront visionner gratuitement la lecture du 17 mai à 9 h au 24 mai à 23 h 45 sur la plateforme Vimeo du GRIS-Mauricie/Centre-du-Québec à partir de deux mots de passe distincts divulgués au début, puis au milieu de la semaine sur le site de l’événement Ensemble contre l’homophobie et la transphobie et dans l’événement Facebook de la lecture publique. 

    Présentée en 2015 par le Théâtre des Gens de la place devant un public ému aux larmes et gagnante, l’année suivante, du Prix des arts de la scène Louis-Philippe-Poisson aux Grands Prix culturels de Trois-Rivières, Le projet Laramie est une pièce inspirée de l’histoire vraie du meurtre brutal de Matthew Shepard, un étudiant américain homosexuel âgé de 21 ans. Survenu dans la ville de Laramie dans l’état du Wyoming en 1998, ce drame révoltant a ébranlé le monde entier. 

    En 1998, les membres de la compagnie new-yorkaise Tectonic Theater Project, se rendent à Laramie dans le Wyoming, trois semaines après le meurtre brutal d’un étudiant homosexuel de 21 ans, Matthew Shepard. Ils espèrent ainsi comprendre comment un acte d’une telle violence a pu être commis et quelles réactions suscite ce crime homophobe au sein de la population locale. 

    Basée sur plus de 200 entrevues de résidents de Laramie recueillies sur place par les membres du Tectonic Theatre Project, cette oeuvre marquante constitue un témoignage, un théâtre documentaire, une version extrême d’actes discriminatoires sévissant encore dans la société d’aujourd’hui. Le projet Laramie fait revivre l’ambiance des jours qui ont suivi la mort de Matthew Shepard et le procès de ses deux meurtriers, telle une partition composée de déclarations de témoins. 

    L’idée de reprendre cette pièce émouvante et porteuse de réflexion, mais cette fois-ci sous la forme d’une lecture publique filmée, est apparue pour le GRIS-Mauricie/Centre-du-Québec et le Théâtre des Gens de la place comme étant le projet virtuel tout désigné dans le contexte actuel de distanciation sociale. 

    Captée sur la scène du Théâtre du Cégep de Trois- Rivières le 11 avril dernier, la lecture publique est livrée par la même distribution qu’en 2015, à une exception près. Prenant place devant un lutrin et passant d’un accessoire à l’autre, les dix comédiens revêtent les traits de 63 personnages véridiques ayant vécu de près ou de loin la tragédie. Dirigée par le metteur en scène Marc-André Dowd, assisté d’Éric Langevin, et captée par le vidéaste Anthony Hamelin, la pièce, bien que lue plutôt que physiquement jouée, recèle la même intensité d’émotions, richesse d’interprétation et force de sensibilisation. 

    Par ce projet théâtral virtuel à la fois créatif et pertinent, le GRIS-Mauricie/Centre-du-Québec et le Théâtre des Gens de la place contribuent à faire évoluer les mentalités en matière de diversité sexuelle et de genre, et à faire valoir auprès du public l’ouverture à la différence, le respect d’autrui et la liberté d’être soi. 

    INFOS | Site internet de l’événement Ensemble contre l’homophobie et la transphobie
    Événement Facebook de la lecture virtuelle Le Projet Laramie 

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Actualités

    Les plus consultés cette semaine

    Publicité