Mercredi, 22 septembre 2021
• • •
    Publicité

    14 personnalités partagent leur définition de la Fierté

    En 2021, les définitions de la Fierté sont aussi nombreuses que les personnes qui composent la communauté LGBTQ+. À quelques jours des festivités de Fierté Montréal, Fugues a demandé à plusieurs personnalités de partager leur vision sur la question.

    Guillaume Cizeron, patineur artistique
    J’ai une pensée pleine de gratitude envers les membres de la communauté LGBTQ+ qui se sont battus pour nous dans le passé. Battus pour nos droits, pour la tolérance, mais surtout pour notre dignité. Il n’y a rien qui me rende plus heureux et fier que de voir des personnes assumer leur différence avec honneur.

    • • •

    Chris Bergeron, autrice
    Le sentiment de fierté ne nous pas inné. Il faut le conquérir; souvent par nous-même, tout le temps en nous-même. Mais avec un peu de chance, nous trouverons sur nos routes des âmes bienveillantes qui sauront prendre soin de nos fiertés, veiller sur elles, les aider à grandir. C’est comme ça que nos fiertés deviennent cumulatives. La mienne s’ajoute à la tienne; et la tienne, à des milliers d’autres. Voilà notre pouvoir magique: nous, les queers, sommes des multiplicateurs de fierté.
    PHOTO : Gaelle Leroyer

    • • •

    Jean-Paul Daoust, poète
    Le mot Fierté est le contraire de la Honte, car la Fierté est répondre avec éclat au mépris, voire à la cruauté de trop de gens, de pays qui stagnent dans leur ignorance crasse et barbare. Que la Fierté soit tous les jours de l’année.

    • • •

    Laura Doyle Péan, auteur.e et militant.e
    Être fièr•e•s signifie assumer la validité de nos vies. La fierté implique donc la protection de ce qui maintient la vie. La fierté ayant émergé des revendications de femmes noires trans, la fierté 2021 est l’occasion de soutenir leurs luttes actuelles, notamment pour le définancement de la police.

    • • •

    Valérie Bah, cinéaste et auteur.e
    J’ai du mal à avaler le concept de la « Fierté » tel qu’il est utilisé… À bien y regarder, c’est une fable qui englobe les villages embourgeoisés, les défilés sponsorisés par les banques, les broches arc-en-ciel épinglées sur les uniformes de police et autres grotesqueries néolibérales qui signifient tout sauf ça. Pour moi, la Fierté, c’est plutôt le plaisir sublime de dire «non», de se créer des espaces, des foyers, des structures et des méthodologies de libération.
    PHOTO : Soko Negash

    • • •

    Moe Hamandi, vice-président de Fierté Montréal
    Fierté, tu es une composante indétachable de mon identité et le fruit d’une volonté humaine de longue haleine.  Grâce à toi, je m’assume en tant que personne non binaire, revendique les droits des 2SLGBTQ+ et participe au changement positif et durable. Tu es une manifestation communautaire et festivalière nécessaire à ma vie.

    • • •

    Sylvain Gaudreault, député de Jonquière
    La Fierté, c’est de continuer le combat parce que les gains historiques demeurent fragiles. Le respect des droits fondamentaux est inégal à l’échelle internationale. La Hongrie a voté une loi interdisant la « promotion » de l’homosexualité auprès des mineurs. En Ouganda, encore aujourd’hui, les personnes LGBTQ+ sont victimes de répressions et de tortures par les forces de l’ordre.

    • • •

    Patrick Desmarais, président de la Fondation Émergence
    En tant que Président de la Fondation Émergence, organisme qui lutte contre l’homophobie et la transphobie à travers différentes actions, nous célébrons aux côtés des différentes communautés LGBTQ+ ainsi que nos allié.e.s. Ces célébrations, qui regroupent aussi des conférences, des projections, des spectacles, une marche, etc. sont très importantes pour nous. La Fierté permet, depuis les émeutes de Stonewall, de souligner et de célébrer les diversités sexuelles et de genre et cela n’est pas toujours évident pour plusieurs dans le monde. Nous sommes fie.r.e.s d’y apporter notre contribution.

    • • •

    Kama La Mackerel, artiste multidisciplinaire
    La fierté ne m’intéresse pas autant que la sécurité : la sécurité matérielle, spirituelle et sociale. Afin de pouvoir vivre cette sécurité humaine, il nous faut être capable d’exister sans honte, d’être nous-mêmes et de nous transformer au courant de nos vies sans avoir honte. C’est le monde bienveillant dont je rêve!
    PHOTO : Noire Mouliom

    • • •

    Jade Hassouné, acteur et chanteur
    La Fierté, c’est la célébration d’une nouvelle ère sur Terre. Après une année inoubliable où nous avons dû faire face à nous-mêmes, nous émergeons avec une connaissance de soi plus développée, qui nous force à grandir en tant qu’humain. Fierté, c’est s’aimer sois-même, cette planète et toutes les créatures diversifiées qui nous entourent!

    • • •

    Barbada, Dragqueen et enseignant
    La Fierté en 2021, c’est de pouvoir être soi-même et de vivre sa vie pleinement et librement, tout en respectant autrui. De savoir qu’on a une communauté qui nous accepte, nous soutient et nous supporte. Car plus que jamais, il faut rappeler que seuls, on va plus vite, mais ensemble, on va plus loin.
    PHOTO : Martine Poulin.

    • • •

    Debbie Lynch-White, actrice et animatrice
    La Fierté c’est être visible et marcher la tête haute pour les personnes qui ont dû vivre cachées et dans la honte avant nous. Pour les personnes qui sont encore persécutées, humiliées, reniées et tuées ailleurs dans le monde au nom de leur amour. C’est se célébrer et être solidaires. Parce que love is love! »
    PHOTO : Julie Artacho

    • • •

    Alex Perron, humoriste
    La fierté, ça part de soi et nulle part ailleurs. Quand on arrive à accepter qui on est vraiment, le reste suit ! Voir sa différence comme un atout et non un obstacle. Ne pas être une victime. Notre orientation sexuelle, ne n’est qu’une partie de qui nous sommes. Brille comme un fucking diamant !
    PHOTO : Serious Man

    • • •

    Thomas Dallaire-Boudreault, fondateur du compte @desmemesgais
    La fierté, c’est de regarder derrière pour constater le chemin parcouru. C’est de reprendre le flambeau de celleux qui nous ont précédés et de continuer d’avancer avec force. La fierté, c’est de l’amour. Y’a pas de haine là-dedans. Pis c’est ça qui nous fait gagner, tout le temps.
    PHOTO : Charles-Antoine Dumas-Lamarche


    Pour accéder à l’ensemble des textes de l’équipe de rédaction de FUGUES sur la programmation de FIERTÉ MONTRÉAL

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Actualités

    Les plus consultés cette semaine

    Publicité