Mercredi, 22 septembre 2021
• • •
    Publicité

    S’aimer, c’est pour tout le monde à la 17e Fête arc-en-ciel de Québec

    Du 2 au 19 septembre prochain, la vieille capitale va vibrer au rythme de cette fête arc-en-ciel différente et tout à fait originale! COVID-19 oblige, les activités «normales» de cette fête sont remplacées par quelques activités spéciales, en mode hybride mêlant présentiel et distanciel, accompagnées par une campagne de sensibilisation titré «S’aimer, c’est pour tout le monde».

    «Il s’agit d’une campagne très visuelle que l’on retrouvera sur les autobus, dans les abribus, sur les médias sociaux et dans le cadre d’une exposition à la Place d’Youville», explique Julie Dubois, la directrice générale de l’Alliance Arc-en-ciel qui organise ces festivités annuelles. «Le thème S’aimer, c’est pour tout le monde sert à conscientiser le public. S’aimer soi-même, d’abord et avant tout, c’est donc s’accepter tel qu’on est, mais aussi accepter la liberté des personnes d’aimer qui elles veulent, peu importe leur sexe, leur genre, etc.»

    «Nous avons pensé qu’en temps de COVID, mettre de l’avant l’amour ferait du bien», poursuit-elle. «Le confinement a été très difficile pour les communautés LGBTQ+; les gens se sont sentis isolés et seuls. On voulait donc faire passer un message d’espoir et d’amour.»

    Du 2 au 16 septembre – Parcours éphémères | Fête Arc-en-ciel de Québec

    Cette campagne ne comprend pas que du «visuel». L’organisation a eu l’idée géniale d’inviter les gens à déambuler dans la ville. C’est ce qu’on appelle le «Parcours éphémère». : on se rend dans un endroit clairement identifié aux couleurs de l’arc-en-ciel et on lit avec son téléphone intelligent le ou les codes QR qui y sont affichés. Qu’est-ce qu’on peut y voir? «Ah! ça, c’est une surprise!», lance Julie Dubois en rigolant. «On peut avoir droit à un bout de spectacle en ligne, à une vidéo de la chanteuse Sarahmée ou encore un petit mot de Brooke Lynn Hytes, Mathieu Dufour, Ariane Moffat, Rosalie Vaillancourt ou même à un message du maire [Régis Labeaume], entre autres. Par endroit, il peut y avoir cinq codes QR. C’est interactif et très intéressant.»

    Pour ce faire, l’équipe de la Fête a choisi dix endroits emblématiques de Québec, autant pour les citoyens que pour les touristes, tels que les jardins de l’hôtel de ville, le quartier Saint-Sauveur, etc. «On s’étend vraiment beaucoup cette année», de dire Julie Dubois.

    Tout ça n’a pas été fait n’importe comment. Les vidéos tournées avec les artistes qu’on lira à partir des codes QR ont été tournées dans les paysages magnifiques de l’ile d’Orléans avec des professionnel.le.s, afin qu’elles soient de la meilleure qualité possible. Il y aura une cinquantaine de capsules que l’on pourra visionner. Après la Fête arc-en-ciel, tout ce contenu devrait se retrouver sur les médias sociaux. En passant, il y aura un photobooth, à la Place d’Youville, pour vous permettre de diffuser vos photos et vidéos avec le visuel de la campagne sur vos médias sociaux.

    Le Jeudi 2 septembre, à 19 H 30 Bulles & Boules – Fête Arc-en-ciel

    Une programmation riche et variée

    On a remplacé la journée communautaire de la Fête par une émission de radio, qui sera diffusée en continu sur les ondes de CKIA 88.3 du 3 au 5 septembre. Se succéderont des tables rondes, des discussions, des entrevues, etc. Il s’agit d’une vraie «vitrine sonore» pour les organismes communautaires et leurs missions.

    Le dimanche 5 septembre, soyez prêts pour la Manifestation de solidarité, soit une «manifestation de soutien aux communauté LGBTQ+». Le rendez-vous de la manifestation est donné à 13h30 devant l’Assemblée nationale du Québec (Fontaine de Tourny). On vous invite à créer des bannières et des pancartes avec des messages inclusifs et revendicateurs, et ce, dans le respect et la sécurité de toustes.
    *Le port du masque est fortement recommandé lors de la Manifestation.

    Le vendredi 10 septembre, il faudra se rendre au «Projet 737», près de l’aéroport, pour un spectacle de dragqueens inusité appelé «L’amour est dans l’air». C’est un évènement en présentiel qui se déroulera sur les terrains extérieurs de la nouvelle attraction de Québec qu’est ce Boeing 737 transformé en restaurant-bar. À noter qu’en cas de pluie, ce spectacle sera remis au lendemain.

    Que diriez-vous d’une croisière sur le fleuve? C’est ce qu’on nous propose avec le DragBrunch, le samedi 11 septembre de 10h30 à 13h30, en collaboration avec les Croisières AML. Le menu de ces festivités sera complété par des ateliers en ligne, des activités littéraires, etc.

    «Pour une édition qui a été remaniée au moins cinq fois, nous sommes pas mal fiers du résultat», souligne Julie Dubois. «Nous sommes très contents de la programmation de 2021. On a gardé certaines activités habituelles, mais en les traitant différemment, en les remaniant pour que ce soit à la fois créatif et intéressant pour tout le monde.»


    INFOS | www.fetearcenciel.ca

    Organisée et présentée par : Alliance arc-en-ciel de Québec et Ville de Québec
    agence : Pikur
    direction artistique : Renaud Belles-Isles
    design et photographie : Jean-Christophe Yelle
    vidéo : Laurie Lapointe
    maquillage et coiffure : Cléo Bolduc
    retouche photo : Olive Dussault-Mottet

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Actualités

    Les plus consultés cette semaine

    Publicité