Dimanche, 17 octobre 2021
• • •
    Publicité

    ABBA de retour avec un nouvel album et des concerts hologrammes

    Depuis son dernier album studio en 1981 et sa séparation en 1982, le légendaire groupe de pop aux dizaines de millions d’albums vendus – très prisé du public gai – n’avait plus sorti de nouveaux morceaux.

    Le groupe pop suédois ABBA a dévoilé, le jeudi 2 septembre, un nouvel album de chansons originales, le premier depuis la séparation de ses quatre membres il y a près de 40 ans, ainsi qu’une tournée de leurs hologrammes.

    Lors de cet événement pour les fans retransmis sur internet depuis Stockholm, Londres, Berlin ou New York, a été diffusée une chanson de l’album, I Still Have Faith in You (Je crois toujours en toi). La vidéo de la ballade montre des images d’archives des quatre membres d’ABBA – un acronyme confectionné avec les initiales de leurs prénoms – Anni-Frid Lyngstad, 75 ans, Agnetha Fältskog, 71 ans, Björn Ulvaeus, 76 ans, et Benny Andersson, 74 ans. «Nous avons fait un nouvel album», ont annoncé alors Björn Ulvaeus et Benny Andersson depuis Londres. Il sortira le 5 novembre. «Il ne faut pas laisser plus de 40 ans entre chaque album», a ironisé Björn Ulvaeus, précisant que celui à venir comprenait «un mélange de ce que (le groupe) avait fait, et un chant de Noël».

    Le groupe aux méga-succès et aux tenues seventies mythiques va également lancer un nouveau spectacle qui débutera en mai prochain dans un théâtre de 3000 places spécialement conçu pour l’occasion dans l’Est de Londres. Il se composera de 22 chansons, déroulant en une heure et demie leurs tubes, interprétés par des hologrammes améliorés les présentant jeunes.

    Un petit reportage montre comment ont été conçus leurs quatre avatars ou plutôt « ABBAtar », avec 150 capteurs sur les corps de chaque artiste, pour enregistrer les mimiques, les émotions, afin que leurs doubles virtuels leur ressemblent vraiment. On les voit chanter, danser, jeunes, en tenues à paillettes. Les versions digitales d’ABBA ont été créées par une équipe de 850 personnes d’Industrial Light & Magic, société fondée par George Lucas, le papa de la saga « Star Wars ». Cette tournée digitale exceptionnelle sera également portée par 10 musiciens.

    En avril 2018, l’ex-groupe avait annoncé être retourné en studio pour la première fois depuis près de quatre décennies. Deux chansons avaient alors été enregistrées: I Still Have Faith in You et l’autre Don’t Shut Me Down (Ne m’arrête pas). «On avait ces deux chansons, cela nous a paru léger et on s’est dit: pourquoi pas en faire quelques-unes de plus? On en a fait d’autres et c’était bien, alors on a continué et enregistré un album complet», a expliqué Benny Anderson sur la télévision publique suédoise SVT. La promesse de sortir ces nouveaux titres n’a cessé d’être repoussée, puis la pandémie de Covid-19 est venu jouer les trouble-fête.

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Actualités

    Les plus consultés cette semaine

    Publicité