Jeudi, 28 octobre 2021
• • •
    Publicité

    Des électeurs trans et non binaires surpris qu’Élections Canada les morinomme

    Un reportage de la CBC nous apprenait que des électeurs trans et non binaires ont constaté qu’Élections Canada s’était trompé en écrivant leur nom sur la carte d’information qui confirme leur inscription au scrutin fédéral du 20 septembre.

    Faelan Quinn a fait les démarches pour que son nom soit légalement modifié il y a de cela quatre ans. Depuis deux ans, cette information a été mise à jour auprès d’Élections Canada.

    Mais quelle ne fut pas sa surprise en constatant qu’Élections Canada avait malgré tout employé son nom porté par une personne avant sa transition  (connu sous le terme de morinom) sur la carte d’information de l’électeur reçue par la poste.

    «Je n’avais aucune raison de croire que mon ancien nom serait à nouveau utilisé par Élections Canada. C’était très déstabilisant de voir que ça sortait de nulle part alors que rien n’indiquait que ça allait se reproduire», expliquait en entrevue à la télé d’état Faelan Quinn, qui assure pourtant avoir tout fait correctement de [s]on côté.

    D’autres Canadiens qui s’identifient comme personne trans ou non binaire disent aussi avoir été pris au dépourvu en voyant Élections Canada les morinommer – d’autant plus que des plaintes à cet effet avaient été formulées au précédent scrutin fédéral, en 2019.

    Comment signaler un changement de nom à Élections Canada ?

    Mettre à jour son nom auprès d’Élections Canada nécessite de se rendre en personne au bureau d’Élections Canada, le mardi précédant le jour du scrutin. Il est aussi possible de mettre à jour ses renseignements personnels au bureau de vote assigné les jours de vote par anticipation ou le jour de l’élection.

    Mettre à jour vos renseignements en personne à votre bureau d’Élections Canada garantit que votre prénom et votre deuxième prénom apparaîtront correctement dans votre dossier d’électeur et sur votre carte d’information de l’électeur, assure Élections Canada.

    Une mise à jour qui connaît des retards

    Élections Canada a présenté ses excuses aux électeurs qui ont reçu une carte d’information portant leur morinom. Il existe cependant un certain nombre de raisons pour lesquelles Élections Canada peut ne pas avoir reçu ou traité cette information, précise un porte-parole de l’agence, Matthew McKenna.

    Élections Canada fait ses mises à jour à partir des données des bureaux qui délivrent les permis de conduire dans les provinces et territoires, de l’Agence du revenu du Canada et des listes d’électeurs employées par d’autres compétences. Ces différentes sources qui alimentent le registre d’Élections Canada peuvent parfois fournir des renseignements contradictoires, datés ou incorrects, explique M. McKenna.

    «Nous ne pouvons pas valider et traiter les changements apportés au nom ou au sexe d’un électeur si certaines de ces sources de données comportent des renseignements différents sur cette personne», ajoute-t-il. Certains Canadiens ont même deux dossiers auprès d’Élections Canada, selon M. McKenna : Par exemple, si un électeur met à jour ses renseignements en ligne […] en se réinscrivant sous un nouveau nom, cela créera un nouveau dossier dans le registre au lieu de remplacer le précédent.

    D’après un reportage de Catharine Tunney, de CBC

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Actualités

    Les plus consultés cette semaine

    Publicité