Jeudi, 18 août 2022
• • •
    Publicité
    AccueilCultureLivresRequiem sous une pluie d’été

    Requiem sous une pluie d’été

    Michro Rex est l’auteur de Sobek, confession d’un meurtrier, un roman qui entrainait le lecteur dans le sillage d’un tueur en série éprouvant une passion débordante et viscérale pour les hommes et les crocodiles. Inutile de dire que certaines passions se marient difficilement! Ce nouveau titre s’amorce sur une prémisse à la fois intrigante et équivoque.

    Thibault Wisniewski est retrouvé mort des suites d’une chute du quatrième étage de la résidence de son père. L’un de ses professeurs, Julien, est pétri de culpabilité puisqu’il entretenait une relation amoureuse avec le jeune homme. Il faut savoir que Thibault était âgé de 17 ans et que le Code pénal français est très clair à l’endroit d’une relation entre un adulte en position d’autorité et un mineur de plus de 15 ans : une peine de 5 ans est prévue par la loi. La divulgation publique de leur relation entraine par ailleurs la déchéance publique de Julien qui perd son emploi, ses amis et sa réputation. Quelque chose cloche cependant dans toute cette histoire.

    Dans un premier temps, Jeanne, une amie proche de Julien, semble cacher une part d’ombre : y a-t-il un lien avec le drame récent? Par ailleurs, le père du jeune homme est un juge réputé pour sa sévérité et son intransigeance. Les réactions véhémentes du juge, de même que celles plus imprécises de la sœur jumelle de Thibault, laissent perplexes. Que s’est-il réellement passé, ce soir-là, dans l’appartement des Wisniewski? Un accident, un meurtre ou une combinaison des deux?

    Ce roman ingénieux tient beaucoup moins du polar que de l’étude de mœurs, puisque chacun des personnages cache des secrets qui, bien que participant à l’intrigue, n’en constituent pas le moteur. L’auteur installe ainsi une progression psychologique des personnages qui s’harmonise avec l’appropriation du deuil de ces derniers. Un dernier personnage s’installe également avec force tout au long du roman puisque Marguerite Duras, ou plutôt la citation de ses écrits, s’inscrit comme marqueur d’intensité des émotions ressenties par les protagonistes.


    INFOS | Requiem sous une pluie d’été / Michto Rex. France : Atramenta, 2021. 161 p.

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Livres

    Publicité