Samedi, 28 mai 2022
• • •
    Publicité

    Une crypto-monnaie LGBTQ+ est lancée avec un nom discutable : Maricoin

    La crypto-monnaie est une monnaie numérique non réglementée qui a gagné en popularité ces dernières années, avec en tête le Bitcoin. Vendredi, après un test pilote d’une semaine dans un quartier populaire LGBTQ+ de Madrid, en Espagne, Maricoin a été officiellement lancé.

    Les transferts entre utilisateurs de Maricoin seront appelés des «trans» selon le communiqué de presse que nous avons reçu. Les fondateurs de Maricoin espèrent «que le succès de l’entreprise renforcera la communauté», y déclare le co-fondateur Juan Belmonte.

    Les fondateurs espèrent que le Maricoin sera utilisé comme option de paiement pour les entreprises LGBTQ+ et leurs allié-e-s du monde entier. Tous ceux et celles qui souhaitent l’utiliser doivent signer le «manifeste pour l’égalité» qui défend les droits des personnes LGBTQ+ et de toutes les minorités. Ceux et celles qui ont signé seront mis sur une carte qui sera disponible pour les voyageurs LGBTQ+.

    «S’ils violent l’un des points de notre manifeste anti-discrimination, par exemple s’ils licencient une femme enceinte en raison de sa grossesse, ils seront expulsés du maricoin», a déclaré le directeur général Francisco Alvarez à Thomson Reuters.

    Selon lui, 8 000 personnes étaient sur une liste d’attente pour utiliser le maricoin. Il est soutenu par Borderless Capital, une société de capital-risque basée à Miami.

    Le nom de la monnaie — Maricoin  — est un clin d’œil qui joue sur une insulte anti-gai bien connue : Maricon. Sur les réseaux sociaux, plusieurs personnes LGBT+ ont critiqué le nom de cette crypto-monnaie jusqu’à présent.

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Actualités

    Les plus consultés cette semaine

    Publicité