Samedi, 1 octobre 2022
• • •
    Publicité

    Le Chœur Gai de Montréal célèbre ses 15 ans d’existence (deux ans plus tard) avec un grand spectacle

    L’univers des comédies musicales donnera le ton au spectacle qui marquera le grand retour sur scène du Chœur Gai de Montréal (CGDM). Intitulé Le Grand Jour, ce spectacle qu’on pourra voir et entendre les 27 et 28 mai 2022, à 20 h, au Gesù de Montréal, soulignera également l’implication de cette chorale au cœur de la communauté LGBTQ+ depuis 2005.

    Le fidèle public et les nouveaux curieux se laisseront emporter par les airs des plus grands spectacles tels que StarmaniaWickedDemain matin Montréal m’attendLe fantôme de l’OpéraLa mélodie du bonheurGreaseLes Belles-soeurs et plusieurs autres. 

    « Au-delà de la pièce des Misérables, Le Grand Jour représente notre grand retour devant public, de même que tout l’engouement autour de chansons qui, dès les premières notes, nous rappellent des souvenirs et des moments magiques. » explique Julie Roy, cheffe de chœur et directrice artistique du CGDM. 

    En plus de présenter des classiques, le Chœur rendra hommage au compositeur de génie et géant de la musique, Michel Legrand, artiste trois fois oscarisé et célèbre créateur des thèmes des films Les demoiselles de Rochefort, Les Parapluies de CherbourgUn Parfum de fin du monde et Les Moulins de mon coeur

    DIX-SEPT ANS AU CŒUR DE LA COMMUNAUTÉ LGBTQ+ 
    Le grand jour sera aussi à la fête puisque le Chœur soulignera ses 15 ans d’existence au sein de la communauté, deux ans plus tard que prévu.

    Le CGDM est un chœur d’hommes amateur regroupant quatre pupitres (ténors 1, ténors 2, barytons et basses) avec un répertoire diversifié en français et en anglais. Sa mission est d’offrir aux hommes issus de la diversité un encadrement favorable à la pratique et au rayonnement du chant choral afin qu’ils puissent développer pleinement leur potentiel personnel et artistique. 

    « Chanter au sein du CGDM, c’est faire partie d’une grande famille, mais aussi prendre part à quelque chose qui est plus grand que soi, témoigne Karl Lessard, président du CGDM.  «Nos chanteurs de tous âges et de tous horizons se rencontrent pour mettre en commun le plaisir de chanter, mais aussi pour tisser des liens d’amitié, autant musicalement qu’humainement. » 

    Depuis 2005, le CGDM a recruté quelque 200 choristes, présenté une vingtaine de concerts, bâti un répertoire de plus de 225 chansons et accueilli des milliers de spectateurs. 

    INFOS | Les billets du spectacle sont en vente au coût de 30 $ auprès des choristes ou au cgdm.org/billetterie.

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Actualités

    Les plus consultés cette semaine

    Publicité