Jeudi, 29 septembre 2022
• • •
    Publicité

    Édition limitée d’une œuvre de Mado pour souligner les 25 ans d’activisme de Kat Coric et les 30 ans de RÉZO

    Il y a 25 ans, Kat Coric était une jeune artiste inconnue de 28 ans qui n’avait qu’un rêve : combiner l’art et l’activisme. C’était en 1997 et les gens mouraient encore du SIDA. Kat a alors rencontré certains des membres les plus aimants et talentueux de la communauté gaie de Montréal et elle y a été accueillie comme une sœur. Elle a alors senti qu’elle avait trouvé sa vocation. Des années plus tard, elle est toujours là. Le 5 août, à l’occasion de sa fête d’anniversaire annuelle, Kat Coric s’est associée à l’icône drag Mado Lamotte pour sa dernière initiative de collecte de fonds au profit du groupe communautaire RÉZO. 

     « Je suis très honorée de présenter un projet artistique qui englobe tous mes rêves» déclare Kat Coric. «Je vous encourage une fois de plus à faire preuve de générosité envers la CAUSE.» 

    Pour elle, «il est important de soutenir les groupes communautaires, car ils n’ont en tête qu’un seul objectif : aider les personnes dans le besoin. Cette année, j’ai l’honneur de collaborer avec la seule et unique Mado Lamotte qui vient de présenter avec un grand succès, sa première exposition d’art appelée EXPO MADO. Grâce à la générosité de Mado, les recettes de la vente d’une reproduction d’un autoportrait en édition limitée seront versées en totalité à RÉZO.» 

    L’édition est tirée en 30 exemplaires seulement – en hommage au 30e anniversaire de RÉZO. Chaque édition est signée à la main et numérotée par Mado. Le prix est fixé à 250 $ pour symboliser mes 25 années en tant qu’artiste et activiste ».

    Kat Coric est née à Dubrovnik, en Croatie, et a immigré avec sa famille à Montréal, au Québec, en 1974. Cette artiste multidisciplinaire, créatrice, productrice et collectionneuse d’art. Coric est reconnue comme l’une des rares femmes artistes hétérosexuelles à travailler au sein de la sous-culture contemporaine des fêtes du circuit gay, en tant qu’activiste mais aussi pour défendre avec ferveur les droits de la communauté LGBTQIA2S. 

    Elle représente une composante de la société bien établie et sans cesse grandissante où des personnes d’orientations différentes se côtoient professionnellement et socialement, sans aucune barrière. Communicatrice, sachant tisser des liens, désireuse de prendre les choses en main et de nature réactionnaire, la franche Coric réfute toutes les étiquettes sauf celui d’instigatrice.

    « Kat Coric est venue nous voir à RÉZO il y a plusieurs années avec ce message : j’ai beaucoup d’amis gays, je veux les soutenir (prévention du VIH, consommation, santé mentale, etc.), je veux dédier ma fête d’anniversaire à la communauté et vous aider à amasser des fonds », rappelle Alexandre Dumont Blais, directeur de RÉZO. « Pendant des années, avec toutes sortes d’idées créatives, ce soutien a été permanent. Kat répète à nouveau l’expérience cette année pour marquer ses 25 ans de militantisme. À RÉZO, nous sommes très enthousiastes à l’idée de cet événement et nous adressons nos plus sincères remerciements à Kat et surtout à Mado pour ce geste incroyablement généreux ».

    Coric s’est fait connaître en Amérique du Nord d’abord lorsqu’elle travaillait à la Fondation BBCM / Festival Black & Blue (1997-2002) en tant que directrice de la programmation culturelle. Elle a produit des événements artistiques originaux pour la Fondation, en assurant la sensibilisation au VIH/SIDA par la fusion avec les arts. Elle a fondé la vente aux enchères annuelle d’oeuvres d’art du Festival Black & Blue (1998), une première du genre pour une fête sur circuit. Coric est à l’origine de la campagne d’éducation en matière de santé de la Fondation BBCM – un programme novateur et détaillé visant à sensibiliser les fêtards aux dangers des drogues récréatives. Coric a également publié et développé une brochure d’information bilingue sur le sujet.

    Dès 1999, Coric a mis en garde la communauté montréalaise contre les dangers de la méthamphétamine en cristaux, utilisant souvent l’ironie pour transmettre le message urgent. Une série d’affiches qu’elle a créées mettait en vedette Tina Turner, laquelle faisait valoir aux fêtards qu’elle était la seule bonne Tina, et proposait des slogans comme « Le cristal chez Tiffany est nettement préférable ». Les affiches ont été reproduites entre 1999 et 2003 par l’organisation Heritage of Pride pour le compte de Dance on the Pier pendant la Gay Pride de New York. En 2005, avec l’artiste et co-créateur Jean-Pierre Pérusse (Radical5), Coric a produit un court métrage où elle a été la vedette : Leatherealla Against the Evil Crystal Queen. Ce dernier avait été créé de manière à pouvoir être vu dans les boîtes de nuit et il a été distribué aux clubs et aux DJ du monde entier. En 2006, Coric a produit le premier forum communautaire sur le crystal meth à Montréal.

    En plus de travailler avec la communauté LGBTQIA2S+, Coric porte également une attention particulière à l’éducation des jeunes, notamment dans le domaine de la prévention du VIH. Avec ses collaborateurs, elle a récolté des sommes impressionnantes pour soutenir les enfants et les familles du Québec touchés par le VIH et elle a mené un mouvement pour encourager la prévention. Ses oeuvres d’art physiques sont intrinsèquement liées à son travail dans la vie; ainsi, ses créations sont des outils éducatifs qui font la promotion de la santé. Considérée comme l’une des principales artistes activistes d’Amérique du Nord, elle est souvent sollicitée en tant que défenseure respectée de la santé et a participé à de nombreuses entrevues télévisées et dans les médias écrits. Les événements spéciaux produits par Coric font appel à une approche nouvelle et favorisent l’enrichissement social par l’art, tout en permettant la collecte de fonds et en sensibilisant les gens à des causes humanitaires et socioculturelles.

    Kat Coric nourrit également son propre côté créatif en continuant à peindre. Artiste depuis le premier jour, elle est autodidacte et exécute actuellement des commandes spéciales pour des collectionneurs. Elle est également l’agente du peintre montréalais Yunus Chkirate, qu’elle a fait découvrir en 2010. Depuis peu, Coric est également l’agente de l’artiste visuel Dave Lavoie. Les deux artistes tiendront en 2022 des expositions solo majeures qui seront produites par Coric.

    La collaboration spéciale avec Mado et RÉZO pour l’anniversaire de Coric n’est que le premier d’une série d’événements prévus en 2022 pour célébrer ses 25 ans d’art et d’activisme.

    Informations sur l’impression :

    Artiste : Mado Lamotte / Titre : Autoportrait pour RÉZO / Année : 2022 / Support : Impression à l’encre pigmentaire sur papier Hahnemuhle Matt Fine Art, Photo Rag blanc, 308 g / Imprimé sur papier d’art d’archive. / Taille : Image : 10 x 10 pouces (25.4 x 25.4 cm) / Œuvre d’art finale : 13 x 13 pouces (33.02 x 33.02 cm) / Édition : 30 tirages signés et numérotés par Mado / Imprimeur : Atelier Michel Séguin / Prix : 250 $

    Achat : rezosante.org

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Actualités

    Les plus consultés cette semaine

    Publicité