Mardi, 27 septembre 2022
• • •
    Publicité

    Philippe Schnobb mènera l’enquête indépendante sur l’annulation du défilé de la fierté

    L’ancien journaliste et ex-président du CA de la STM, Philippe Schnobb a été chargé par la Ville de Montréal de mener l’enquête indépendante sur Fierté Montréal, dans la foulée de l’annulation surprise et regrettable du défilé, le 7 août dernier. 

    « J’entame cette mission avec diligence et sensibilité. J’ai à cœur le succès des prochaines éditions de cet évènement essentiel pour la communauté et la Ville de Montréal. L’analyse que j’effectuerai, en collaboration avec le conseil d’administration de Fierté Montréal, permettra de solidifier la gouvernance de cette organisation et de rétablir la confiance du public », a expliqué le principal intéressé dans une déclaration dont nous avons reçu une copie, vendredi. 

    Sa nomination a été officiellement entérinée par le conseil d’administration de Fierté Montréal, jeudi soir. Philippe Schnobb, qui travaillera de façon bénévole, dit souhaiter que les recommandations, qui se dégageront éventuellement de ses travaux, « contribuent au succès et à la pérennité de la mission de Fierté Montréal ».

    Rappelons que le directeur général de l’organisme, Simon Gamache, a indiqué le lendemain du défilé que certains employés devaient embaucher environ 100 agents d’accueil rémunérés pour la tenue de l’évènement, mais que cela n’avait pas été fait. 

    L’expertise de Philippe Schnobb en gouvernance sera centrale durant l’enquête. Depuis son départ de la STM en septembre 2021 (dont il a été président du conseil d’administration pendant plus de huit ans), Philippe Schnobb préside le comité de gouvernance de la Fondation Émergence, un organisme ayant pour mission de lutter contre l’homophobie et la transphobie. Il a également complété l’an dernier un certificat en gouvernance des sociétés, au Collège des administrateurs de sociétés. 

    « Il est essentiel pour nous de nous assurer que des mécanismes soient rapidement mis en place, afin de faire la lumière sur cette annulation et plus largement, d’assurer le succès des prochaines éditions du défilé », a indiqué la mairesse de Montréal, Valérie Plante. 

    Le président du conseil d’administration de Fierté Montréal, Moe Hamandi dit être « déterminé à rebâtir la confiance de la population et de toute la communauté », en ajoutant que l’équipe « poursuit son post-mortem interne » et offrira « sa pleine collaboration à M. Schnobb ». 

    « L’analyse permettra de faire la lumière sur le fil des évènements et les structures de gouvernance qui ont pu mener à l’annulation du défilé. Des recommandations seront formulées et soumises à l’organisation dans les prochains mois », a aussi précisé la Ville de Montréal dans un communiqué. 

    Rappelons que Philippe Schnobb a fait sa sortie de placard public dans les pages de Fugues en juin 2013, alors qu’il tentait sa chance aux élections municipales et mettait fin à sa vie de journaliste.

    LIRE : ICI PHILIPPE SCHNOBB, UN AUTRE MANIÈRE DE SERVIR LE PUBLIC

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Actualités

    Les plus consultés cette semaine

    Publicité